Wellington – 7 décembre 2013

DSC08161

Nous quittons la Nouvelle-Zélande pour rejoindre la terre du Milieu.

Cette journée est la raison pour laquelle nous avons rajouté une journée ici ! Il était hors de question de rater un petit tour des lieux de tournage de ce film à petit budget qui a réussi à attirer l’attention, j’ai nommé le Seigneur des Anneaux. On a choisi la formule « Ultimate Movie Tour (of the death who kill sa mother) »  et on va se promener toute la journée avec un guide. Il n’est évidemment pas possible de voir tous les lieux de tournages et on va donc avoir une petite sélection de scène pour la journée. Dans le bus on va pouvoir revoir les extraits correspondants, avoir quelques photos prises durant le tournage puis avoir quelques anecdotes (sachant que le frère du guide bosse chez Weta Workshop mais j’y reviendrai plus tard).

C’est sous la pluie que nous partons pour voir le Gouffre de Helm… Vous imaginez, on va voir cette forteresse et tout et tout ! Et… ben c’est quoi cette colline et cette carrière de pierres là ? Mmm ben il est passé où l’escalier taillé dans la pierre (en vrai un mec a mis 3 semaines pour le construire), ils sont passés où les décors ? Comment ça enlevé ? Visiblement personne ne pensait que le film serait un tel phénomène et donc tout a été enlevé… Il ne reste rien et c’était impressionnant de voir les photos prises pendant le tournage. Mais une fois détruit il ont tourné autre chose… Et c’est donc le même lieu que l’on regarde en se disant qu’il y a eu Minas Tirith. La citée blanche était bien ici et elle a aussi disparu… Enfin on sais que le recyclage des matériaux utilisés a amené à une situation amusante : des gens en NZ habitent dans des maisons qui utilisent les reste de Minas Tirith !!! Si c’est pas la classe internationale ça hein ?

Ganda... Mmm wait !

Ganda… Mmm wait !

Quitte à voir des lieux mythiques, on enchaîne sur Isengard… Là j’étais comme un fou ! On allait se retrouver devant la tour avec de la chance non ? Comment ça des effets spéciaux ?… Bon ben on va voir les alentours alors ! Et voilà comment je découvre qu’Isengard est devenu un parc publique… Là aussi il fallait avoir un gars pour nous expliquer quel endroit exactement il fallait regarder et sous quel angle. On va donc marcher exactement là où le cheval de Gandalf passe et on va regarder les jardins où Gandalf et Saroumane tapent la discute. Il y a aussi un arbre que l’on voit quand les orcs commencent à arracher les arbres (en fait un seul arbre filmé sous différents angles).

On va aller ensuite dans un quartier résidentiel, passer entre 2 maisons et se retrouver au bord d’un petit ruisseau… C’est ici qu’Aragorn se fait réveiller par son cheval après avoir tenté de faire du rafting avec un warg. Chose amusante : la scène dure 15 secondes à peine et tout ce qui l’entoure dans le film a été tourné loin sur l’île du sud, ils ont juste du retourner cette séquence, ici vers Wellington, après avoir mieux dressé le cheval. La matinée se termine par Rivendell (et c’est le vrai nom de l’endroit). On débarque donc chez les elfes (les décors ont disparu aussi mais ils sont en train de reconstruire la porte que franchis la communauté en démarrant son périple). Une des activités ludiques du tour consiste à se déguiser et à reprendre une pose avec l’angle exact de la caméra dans le film mais ici on va reproduire une des photos promotionnelles avec Legolas. On est devant le bon arbre (promis) et on va marcher là où tout commence et où la communauté de l’anneau se forme. Pour tourner ici ils ont dû enlever des arbres et des plantes qui ne faisaient pas assez elfiques mais comme on ne rigole pas avec la nature ici, ils ont dû prendre des photos avant, déplacer les plantes sous une serre construite exprès puis tout remettre comme avant ! Et comme c’était l’été, toutes les feuilles jaunes du film ont été fabriquées, éparpillées puis ramassées… Ce sont de grands malades les gens qui font ces films quand même. On se posera un peu pour manger et je suis donc heureux de vous apprendre qu’il n’y a pas que du lembas à bouffer à Rivendall.

Direction le Mont Victoria avec une scène visible uniquement en version longue, c’est celle du premier repas de Frodon et Sam. On va pouvoir se poser comme des hobbits et enchaîner avec la scène des champignons… Mais si celle où les 4 hobbits se retrouvent par terre (ils fuient un paysan) ! Et bien on va reproduire aussi cette scène et se déplacer de quelques mètres pour retrouver le chemin où Frodon rencontre son premier Nazgûl (Get off the road !). Une dernière scène avec 3 filles qui vont se retrouver à faire le Nazgûl et son cheval (scène où le hobbits fuient en traversant une rivière et où l’on découvre que les Nazgûl ne savent pas nager).

On part ensuite pour la Weta Caves et c’est la seule déception du tour… La boutique est minuscule, il n’y a rien de phénoménal à acheter (à part une figurine DOTA2) et… Voilà. Donc n’y allez même pas si vous ne faites pas le tour de 40 minutes où un mec qui bosse à Weta workshop va venir vous montrer 2 ou 3 choses et répondre à vos questions. Si vous êtes un adepte des making-off sur DVD, vous n’apprendrez rien de plus par contre. Alors que j’espérais acheter plein de souvenirs, je vais repartir les mains vides… Dommage.

Fin du tour avec un passage au milieu des studios qui ont servi à tourner The Hobbit (The Desolation of Smaug sort dans quelques jours d’ailleurs) et puis on nous ramène en Nouvelle-Zélande !

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 12 – 07 – Nouvelle-Zélande (Wellington)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.