Percé – 21 juin 2018

Le nombre de jeux de mots avec cette ville est beaucoup trop important et facile pour se le permettre.

Le talent (ou la chance au choix) c’est aussi prendre la route, se pointer à l’office du tourisme pour voir ce qu’on va faire les 2 journées qui arrivent et tomber 20 minutes avant le départ de la prochaine navette pour l’île Bonaventure. On prend nos pieds pour cette croisière (de 45 minutes ne vous emballez pas), on rejoint les quais et on profite déjà de la vue sur le rocher Percé (à Percé donc). La formation rocheuse ne semble pas si loin du cap Bon Ami mais on apprendra qu’il n’a jamais été rattaché à celui ci, il y a très longtemps c’était plutôt au cap barré. Il y a donc ce grand cailloux avec un joli trou en bas et un peu plus loin l’obélisque qui était également un trou il y a quelques années de cela… mais bon avec l’érosion c’est tombé et le reste finira par suivre un jour ou l’autre.

Le bateau nous amène assez près de ce rocher où vivent quelques oiseaux à l’année et en parlant d’oiseaux, on assiste à une session repas des fous de Bassan : des dizaines d’oiseaux tournent et repèrent certainement des poissons… et là… c’est un peu comme une gattling à oiseaux ! Ca tombe en piquet à la chaîne, ça fonce sous l’eau et ainsi de suite en cadence. Assez impressionnant à voir, je me demande ce que ça donnerait si on était sous l’eau pour voir ça. On poursuis en direction de l’île de Bonaventure qui accueille une des plus grosses colonies de fous de Bassan au monde, on commence notre tour, sur les falaises commencent à apparaître des dizaines d’oiseaux, on tourne… Haaa attendez on s’éloigne car… Vous allez penser qu’on bluffe mais.. il y avait des baleines ! Je veux bien essayer de pas faire mon blasé mais faut arrêter de nous en mettre tous les jours aussi !

Où en étais-je avant que les baleines cassent mon histoire ? Ha oui les dizaines… Disons que les centaines… Ha non attendez… Ok oui non mais là il y en a… Ok des dizaines de milliers de fous de Bassan en vue ! Je pense qu’Alfred Hitchcock aurait eu une idée de film en venant dans le coin. Alors avec une telle concentration d’oiseaux évidemment ça ne sent pas la vanille mais c’est très impressionnant à observer d’en bas et ce n’est pas ce phoque… Hooo des phoques avec comme une tête de cheval qu’on appelle des loup de mer, on n’avait pas encore ça dans notre pokedex.

Donc les oiseaux je disais, il n’y a pas que les fous, il y a aussi des pingouins (ceux qui volent, les petits qu’on appelle pingouin mai c’est pas des pingouins… ou si mais en anglais c’est pinguin… Bref je sais plus, vous n’avez qu’à chercher). Et chose sympa avec cette croisière c’est qu’on va débarquer sur l’île et pouvoir faire des randonnées !

On choisit évidemment le plus grand tour et pas d’animaux qui viennent nous voir pour le coup, on avance on avance et on arrive finalement bien proches de la falaise, on a quelques oiseaux tout prêts c’est super cool d’avoir autant pu s’approcher de ceux-là… Ho un peu plus loin, il y en a d’autres… Ho et là-bas des milliers d’oiseaux en train de couver !!! Je n’imaginais pas qu’on serait… à moins de 30 centimètres des milliers de fous de Bassan ! Et petit un, ça fout un bordel de fou, petit 2 ça pue et petit 3 c’est super agressif !!! Alors pas contre nous mais entre eux ! On a vu des combats de becs qui ne finissaient pas (c’est comme un combat de pouce mais avec le bec), on a vu des coups de bec en mode je vais d’éborgner et dès qu’un oiseaux atterrit pour amener des algues pour le nid il se fait frapper par tous les voisins ! On pourra voir l’œuf sous chacun (un seul œuf et c’est couvé par le mâle et la femelle) et on restera une bonne heure à les observer… La colonie est impressionnante franchement. On a eu de la chance d’être là ce mois-ci car après ils repartent et ne reviennent que pour se reproduire en mai-juin jusqu’en septembre quand les petits ont appris à voler.

On ratera de peu le bateau mais on aura le dernier de la journée car ici le soir il n’y a que les oiseaux et personne d’autre ! Nous on se mettra bien dans un des meilleurs restaurants qu’on a fait jusque là avec du saumon délicieux et une vue magnifique (et sans baleine enfin)

Lien vers les photos : 2018 – 06 – 21 – Canada (Percé)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.