Gili Air – 12 au 18 juillet 2013

2013-07-12

Une petite île paradisiaque, de la plongée… Que pourrait-il nous arriver de désagréable ?

Gili Air fait partie de ce qu’on appelle les 3 Gilis (Lombok). Une destination que l’on découvrira être devenue à la mode surtout pour les français (c’est bien simple, on n’a pas passé un repas sans au minimum 2 familles françaises autour de nous). On a évité Gili Trawangan qui est plutôt destiné aux gens désireux de faire la fête et on savait qu’il y avait de nombreux clubs de plongée sur Air donc nous y voilà ! La mer est bleue, on peut faire le tour de l’île en à peine une heure trente… Tout paraît parfait sauf que…

On va tomber dans le pire homestay de notre vie, le genre d’endroit qui m’a fait douter de mes capacités à choisir un hôtel sur Internet (après vérification, j’avais mixé les commentaires de 2 hôtels et pris le mauvais). Mais quand je dis pourri… La sortie du lavabo pas connectée et qui coule directement sur vos pieds, une douche froide sans aucune pression (non mais genre rien…), des toilettes à fonctionnement manuelle (faut jeter l’eau vous-même) mais ça passerait encore s’il n’y avait pas eu les sangsues qui sortaient de partout quand on se douche ! Bon ben j’y prendrai une seule douche, on y fera que dormir (c’était sale en plus) et on passera 2 jours dans les bars et restaurants à attendre la libération… Car le pire sera la chaleur ! C’était un putain de four cette chambre ! Avec un ventilateur tout pourri en plus… La nuit il faisait plus chaud qu’en plein soleil la journée ! On a bien pris un coup au moral sur ce coup-là et on craquera en prenant un bungalow de luxe pour les 5 jours suivants : air conditionné, WI-FI, douche à la belle étoile, vue sur le levé du soleil ! Donc en résumé, n’allez jamais au Eazy Gili Homestay ! Cet homestay est une merde.

Denver ?!!

Denver ?!!

Je passe rapidement sur les 2 premiers jours, on a juste trouvé un meilleur endroit (merci à Rosa Homestay qui nous a trouvé un super lieu) et on a choisi notre club de plongée (sachant qu’ils ont un accord et pratiquent tous les mêmes prix sur l’île). On apprécie de trouver rapidement des repères et des restaurants avec de bons produits (y a même des hamburgers pas dégueulasses) même si les prix sont évidemment plus élevés vus les clients. Dans la série « 30 millions d’amis », nous avons pu voir une araignée que je considère comme titanesque (comprendre qu’elle est plus grosse qu’une toute petite araignée) et un lézard de plus d’un mètre… Je sais que ce n’est pas un lézard mais je m’en fous, ça y ressemble et pour le coup c’était beaucoup trop gros et trop proche de notre logement ! Ici tu sens que la nature peut être vachement hostile quand même…

A savoir aussi qu’aucun véhicule à moteur ne circule sur l’île, ils sont interdits et si vous ne souhaitez pas marcher, vous devrez vous déplacer en carriole tirée par un cheval. Vu les prix pratiqués, on va marcher. Et nous allons donc enfin pouvoir commencer nos plongées vu que nous sommes maintenant tous les 2 fièrement licenciés PADI ! Première plongée à Han’s reef où nous allons recroiser un triggerfish (les lecteurs et lectrices assidus doivent s’en rappeler) ! N’écoutant que mon courage je me mets en position de combat taekwondo (la boxe thaï n’ayant pas fonctionné) et je me prépare à l’affrontement… Mais ici ce sont des pacifistes… Ils passent autour de nous et ne font rien. On en verra un particulièrement énorme que je n’aurais pas aimé affronter. On aura énormément de choses à voir, j’ai l’impression qu’il y a beaucoup plus que ce que j’ai pu voir jusqu’ici ! On verra une tortue verte prendre un bain dans un corail en forme de baignoire (si si je vous jure), des rascasses, des scorpion fish, etc… On plongera également à Mirkos, Halik où l’on verra des napoléons, des murènes, encore des tortues, etc… Mais c’est sans parler de 2 autres plongées à Shark Point et Manta Point !

Car oui mesdames et messieurs ! C’est chose faite… On a plongée avec des pxxx de requins ! Et pas qu’un peu et pas que 5 secondes et pas qu’avec un seul !!! Pour Shark Point, je la faisais sans Yann et lorsque que Didi (notre instructeur local super cool et marrant) a fait le signe de la crête, j’osais à peine regarder… Puis j’ai vu les 2 requins qui dormaient à quelques mètres de nous !!! Comme dans un aquarium sauf que là je pouvais nager et me rapprocher ! Ben même sans bouger, vu de côté c’est super flippant… On s’est avancé puis les 2 se sont mis en mouvements, on en a perdu un de vue (dans un film, le requin serait revenu par derrière nous et nous aurait bouffé et vous vous seriez demandé comment on pouvait l’avoir laissé faire…). Le second requin lui fera un tour et reviendra vers nous, là il faut reconnaître que même si t’es confiant, tu flippes sévère lorsqu’il nage vers toi… Mais il s’est juste remis à sa place en mode tranquille. On va rester un bon moment à l’observer (le temps file super vite quand tu regardes un truc pareil) puis on ira se balader et là… Je vais me retrouver entouré de 5 tortues et non je n’exagère pas ! Je regardais de partout et je voyais de chaque côté, il y en avait au moins une !!! C’était surréaliste !… A ce moment j’aurais aussi bien pu arrêter de plonger, j’ai fait ce que je voulais faire sous l’eau et la tête des whitetip reef shark est exactement ce que je voulais voir un jour dans ma vie de plongeur !

Mais c’était sans compter le retour à l’eau de Yann et la plongée à Manta Point. Alors le nom semble indiquer qu’on va y voir des mantas mais en fait non… Car après une plongée de merde avec un courant de malade où je ne me sentirai pas très à l’aise, on va retourner voir des tortues, des triggerfish et… des requins !!! Nous n’étions que nous 2 et Didi, on descend, on voit du corail (et un corail vraiment magnifique !) et là le fameux signe de punk ! Je cherche, je cherche… et ce sont 2 blacktip reef shark qui sont en train de chasser ! J’en verrai un foncer à une vitesse de malade pour chopper un poisson et j’ai bien compris que s’ils s’attaquaient à nous, ce n’est pas notre rapidité d’escargots qui pouvait nous sauver… Je m’en souviendrai longtemps de cette attaque du requin sur un pauvre poisson ! Ils vont tourner autour de nous non stop, Didi fera le con avec une serviette qu’il vient de récupérer au fond et va jouer les toréadors. Nous on se régale (même si on flippait un peu quand ils se rapprochaient). Puis viendra le clou du spectacle : un whitetip reef shark ! On aura donc 3 requins en même temps dans notre champ de vision ! Je… bon ben voilà ça c’est fait ! En remontant Didi nous confirme que c’est très rare car ils chassent seuls et que c’est la première fois qu’il en voie 3 d’un coup !!!

Le reste de notre semaine à Gili c’est des restaurants, de la lecture avec vue sur la mer et du repos. On croisera Marcial (Nusa Penida) qui va commencer son Open Water et on partagera un dernier repars avant de tourner notre regard sur le Rinjani qui est juste en face de notre hôtel… Il est sur Lombok, il culmine à 3726 m (le deuxième volcan le plus élevé d’Indonésie)… Allons-nous réussir à attendre son sommet ? Vous le saurez dans le prochain article sur ce site (je fais du teasing, ça se la pète non?).

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 07 – 12 – Indonésie (Gili Air)

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Math dit :

    Ah yes la plongée aux Gilis… J’avais fait aussi Shark Point, et c’est clair que tu fais pas ton main quand tu croise les fameux requins… mais que c’est beau !!! Et puis nager au milieu des tortues, c’est clair que c’est des putains de souvenirs…

  2. Haazheel dit :

    C’est clairement parmi nos meilleurs souvenirs de plongées ! Puis bon des requins quoi ! 🙂

  3. Lionel dit :

    Et vous avez fait des vidéos avec les requins et les tortues ? parce que moi je ne crois que ce que je vois 😉

  4. Jug dit :

    Pfff c’est d’un banal, franchement !

  5. Haazheel dit :

    Lionel > Alors non pas de vidéo, il faudrait que j’achète le caisson pour ma GoPro et ce n’est pas la priorité 🙂 Mais promis on ne vous dit que la vérité ici !

    Quentin > Ouaip je sais mais faut bien raconter quelque chose 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.