Taitung – 5 au 7 novembre 2018

Pour le coup on arrive ici et on n’a absolument rien de prévu comme activité ou visite.

On avait ajouté l’arrêt à notre périple mais je n’arrive plus du tout à me souvenir pourquoi et du coup on arrive à la gare en ayant comme seul objectif de rejoindre notre logement et d’aviser sur place… Le destin va encore être avec nous car la personne qui nous héberge débarque directement à la gare, nous propose d’aller faire une ballade en vélo dans un parc pendant qu’il s’occupe de nos sacs, il nous suggère un restaurant pour le soir et va aussi nous proposer des choses à faire pour le lendemain…

Bon ben c’est parti sur nos petits vélos pour parcourir le Taitung forest park. On a de quoi faire même si au départ on était un peu déçu… Il y a beaucoup d’arbre différents mais absolument aucun panneau ni indication dans les allées… La plupart des gens sont en train de faire leur marche ou leur footing et profitent de la taille du parc et du fait que tout soit super bien aménagé. On finira par se diriger vers la partie la plus intéressante : le Pipa lake et le… lac rectangulaire qui fait piscine (oui c’est le nom officiel). Je ne connais pas la longueur du lac mais on a pédalé un bon moment le long de ce rectangle d’eau et il doit être propre vu qu’une partie est autorisée à la baignade. On ne le tentera pas mais 3 personnes étaient en train de faire leurs longueurs. Un peu plus loin on tombera sur l’océan et sur un mec venu pêcher sur la plage directement en 4×4 ! Et comme prévu on trouve le restaurant indiqué pour manger de très bonnes pâtes de riz. On galérera un peu pour rentrer la faute à Google Maps qui ne fonctionne pas bien dans cette ville…

Le lendemain, et après avoir discuté avec notre hôte, nous avons décidé de partir en train à Chishang. Alors que nous n’avions jamais noté cet endroit, on va passer une de nos meilleures journées. La région est très agricole mais ici le grand nombre de rizières n’est pas la seule force pour attirer les touristes. C’est dans la majorité des taïwanais qui viennent en nombre ici (on croisera 4 touristes facilement identifiables). Pour profiter des 20km de pistes cyclables avec quasiment aucune circulation de scooter ou de voiture. Et le coin est absolument splendide ! Alors on va enchaîner les rizières mais clairement quand le riz est assez vert et a bien poussé, cela donne des paysages de fou ! On va se promener, se poser, se faire offrir des trucs à manger et même une fois se faire prendre en photo avec des gens qui avaient l’air contents de croiser un touriste perdu. Une des principales attractions photos du coin est une très longue route enfouie dans les rizières qui peut donner des clichés de malade avec un peu de talent et de matos. Et sur la route se trouve l’arbre de Takeshi Kaneshiro, visiblement quelqu’un de connu et de très très beau, qui a tourné un plan d’une publicité pour une compagnie aérienne il y a quelques années. Le mec était posé à côté d’un arbre entouré de rizières en train de déguster un thé. Maintenant il y a toujours l’arbre (qui avait été déraciné par un typhon mais il a été replanté), une théière soudée et des personnes qui font la queue pour prendre la photo. La route est connue car Mr Brown (une chaîne de café) y a également tourné une publicité et il est donc possible de poser avec Mr Brown sur place.

On prendra notre repas dans une ancienne gare me semble… du moins on a pris un bento et on pouvait manger dans un wagon comme à l’époque donc j’imagine qu’il y avait un lien avec les japonais et le train ! On passera changer notre batterie (ouaip on a fait les feignants on a pris un vélo électrique mais où tu peux ne pas pédaler du tout…) et on finira le tour du circuit et on tombera sur un élevage d’autruches (pas compris) et sur un des paysages aussi beau que ceux vus durant la matinée… On avait déjà vu des rizières mais celles-y étaient particulièrement belles et très faciles à parcourir. On aura aussi pu passer dans une usine où était préparé le riz de la région Ce riz a une qualité bien reconnue, il a son label ou un truc du genre. On a vu les autres visiteurs repartir presque tous avec des sacs de riz donc j’imagine qu’il doit être formidable (je vous avoue qu’au repas de midi on n’a pas non plus été subjugués).

Dire qu’on n’avait pas du tout mais pas du tout prévu ce stop, on a eu bien de la chance de tomber sur un hôte qui a pris soin de nous. Le soir il nous trouvera un joli parc avec des lampions (Tiehua) et nous proposera une petite ballade à pied le matin le long d’une ancienne voie ferrée avant de nous déposer en voiture à la gare !

Liens vers les photos :
2018 – 11 – 05 – Taïwan (Taitung)
2018 – 11 – 06 – Taïwan (Taitung)
2018 – 11 – 07 – Taïwan (Taitung)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.