Asahikawa – 31 octobre, 1 et 2 novembre 2017

Y a bien un moment où va falloir arrêter de partir au Nord, y a bientôt la mer.

On a encore de la marge et on va se servir d’Asahikawa comme point de départ pour aller visite le grand parc de Daisetsuzan. Mais avant cela on joue les prolongations à Sapporo et on profite du retour du soleil pour aller dans la tour TV et observer les paysages. On croisera une mascotte chelou : une sorte de cactus avec une grosse b… enfin un gros s… enfin bref je me suis dit que j’avais perdu mon âme d’enfant mais sur une autre image il a le pantalon baissé et on voit son slip donc bon… Je connais pas encore son nom mais il est super louche. Depuis la tour on aperçoit la piste de saut à ski et les quartiers où l’on s’est baladé. On aura pu faire un passage au tout petit marché de poissons encore une fois réservé aux touristes, le vrai marché ayant été relocalisé.

On veut évidemment manger les ramens locaux. Mais on doit poireauter une heure un peu en tournant en rond sans avoir le temps de faire un musée. On goûte les très bon ramens (mais ceux de Sapporo gagnent haut la main) puis on veut rejoindre à pied le musée sur les Aïnus… un peu présomptueux vue l’heure, on se rabat sur le parc d’Asahikawa et on arrive pour la vue sur le pont au couché du soleil. Mais que faire après cette demi-journée qui est passée si vite ? Ho ben je sais pas moi alors… Ben si on allait manger un plat différent, se régaler comme des cons et puis se coucher ? Ok le plan semble bon et depuis hier soir on a avalé peu de viande je trouve… Direction un yakiniku !!! Alors on réalisera que visiblement ce sont des restaurants coréens, pas grave on adore la Corée et on est super bien accueillis par la dame de l’accueil qui parle français et me dis « Bonjour ! Je t’aime »… Heu oui alors c’est allé un peu vite en besogne madame et je n’ai même pas encore goûté la viande ici alors on se calme !

Comme de tradition, on commande à l’ancienne ici sur une tablette tactile tout en anglais avec photos et livraison en moins de 15 secondes garantie quoique tu commandes. Une fois de plus je suis en admiration c’est trop trop bon : mention spécial aux « ribs » et au « diaphragm »… Un truc qui fond comme ça dans la bouche, de la bonne viande, je suis convaincu que même si on faisait bouffer à Trump il arrêterait de faire de la merde tellement il serait content (ha tient d’ailleurs il passe pour la première fois au Japon, du coup tous les casiers des gares où ils va aller à Tokyo sont bloqués pour plusieurs jours). On a même le droit à des petits cadeaux en plus parce que… ben parce qu’on est venu manger ici tiens. Au moment de partir on devra attendre pour que tout le staff nous souhaite un bon voyage et nous remercie… Une des serveuses était aux toilettes et on nous a demandé d’attendre pour que tout le monde soit là ! Alors même si je sais qu’il le font à tout le monde, suis sorti de là en me sentant super important moi.. et aussi un peu lourd d’avoir bouffé trop de viande mais j’assume.

C’est Halloween mais on ne trouvera pas grand monde déguisé ici, on n’était peut être pas au bon endroit, dommage car moi qui adore me déguiser… Nan ok je déconne j’aurais fait aucun effort en vrai.

Le lendemain première excursion pour le mont Asahi ! 2 heures de bus (youpi) pour rejoindre un des plus beaux endroits du coin ! Et il y a beaucoup de neige dis donc… ça va empêcher la randonnée mais les arbres gelés sont là pour compenser. On a une petit vue nuageuse autour et les feuilles sont bien tombées à cause du typhon. On se console par un onsen extérieur avec de la neige autour ! Il n’y a pas grand monde on est un peu les 2 seuls ici donc on restera au maximum de notre tolérance à la chaleur et au froid en fonction de si on s’immerge ou pas. Le soir je tenterai mes premières parties sur Chunithm Star : un jeu de rythme où je voyais les gens lever les mains comme des pianistes et pour cause, il y un capteur et il faut tenir la main levée par moment en continuant de jouer les notes avec l’autre main. Hyper sympa mais assez humiliant de voir le japonais d’à côté faire des trucs sorti de l’espace.

Avant de repartir on se refait 4 heures de bus aller-retour pour aller voir Sounkyo ! On s’en doutait les feuilles ne nous ont pas attendus… enfin si mais par terre… Il semble aussi bien plus pratique d’avoir une voiture dans le coin, on se contentera des 2 cascades les plus proches : Ryu sei no taki et Gin ga no taki. Et comme on n’en a pas fait depuis hier, un petit onsen extérieur ! Alors on reste sur des onsens aménagés dans des hôtels mais ils sont quand même dehors et ça fait un bien fou aux jambes !

On terminera la journée à Sapporo où l’on remonte à la T38 pour enfin avoir la vue de nuit que l’on attendait et manger nos premiers tempuras… Trop bons encore une fois.

Liens vers les photos :
2017 – 11 – 01 – Japon (Asahikawa)
2017 – 11 – 02 – Japon (Sounkyo)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.