Santiago de Cuba – 6 et 7 avril 2017

Dernière étape avant de s’envoler vers… la Havane !

La traversée de Cuba est longue et pour avoir le temps de tout faire nous avons prévu un avion depuis Santiago de Cuba afin de revenir à la Havane. Il nous reste donc une journée entière pour visiter la ville (on aura au final même du rab).

Les 2 casas que j’avais repérées étaient complètes mais pas besoin de chercher pour avoir un logement, la seconde nous proposera un autre endroit et notre dernière nouvelle casa s’avère encore une fois magnifique avec des plafond toujours à 5 mètres de haut et une cour intérieure bien classe. Après le traditionnel petit déjeuner (fruit, café, pain, œufs, jus de fruits, fruits frais, fromage, charcuterie,…), nous partons arpenter les petites rues pendues de Santiago et… Ok donc les gens ont décidé de tous rouler en motos ou en voitures très polluantes dans les petites ruelles et ceci non stop… C’est bruyant, il y a du monde mais on rejoint la rue piétonne… haaaaa la rue piétonne qui traverse la ville et que l’on va parcourir de nombreuses fois, la rue piétonne qui est coupée tout le temps par des routes avec voitures à la perpendiculaire (oui donc c’est piéton mais faut faire attention).

On rejoint la place historique, celle ou Fidel Castro a prononcé son discours pour l’indépendance de Cuba, la place qui a une magnifique cathédrale (on peut même monter dans une des tours pour avoir un super point de vue), mais qui a aussi la maison où à séjourné le conquistador Velasquez ! La maison est en super état et il y a plein de pièces à voir avec des objets venus d’Espagne mais aussi de France. Si on arrive à faire abstraction des voitures (mais putain ils font des tours toute la journée?), c’est très sympa, on ira aussi siroter un petit mojito sur le toit de l’hôtel (et hop encore une vue magnifique sur le coucher de soleil). Par contre… il fait putain trop chaud ici ! Bien plus que dans les autres villes…

Mais on est aussi venus pour aller au cimetière car ici se trouve les tombes des 3 principales figures cubaines : José Marti (le mausolée est énorme !!! Il y a même la relève de la garde à laquelle on aura la chance d’assister), la tombe de Carlos de Cespédes et… le mausolée de Fidel Castro ! Grande pierre claire avec une simple épitaphe « Fidel ». On fera un peu la queue, les gens posent parfois des roses où se prennent en selfie (???) puis l’on fera notre petit tour au milieu des tombes richement décorées. Le cimetière est un peu loin du centre mais ça se fait à pied tranquille. On rejoindra le musée Emilio Bacardi qui, avant de faire du rhum, a ouvert la première bibliothèque/musée de Cuba. Enfin voir un musée qui ressemble un peu aux nôtres ! La partie historique était bien sympa même s’ils pourraient flécher le parcours : on a vu l’indépendance de Cuba avant l’arrivée des espagnols comme des cons nous…

On repart ensuite vers le musée de la contrebande et c’est de nouveau un immeuble criblé de balles qui est devant nous ! C’est ici qu’a eu lieu la première attaque de Fidel Castro le 26 juillet 1953 contre la caserne de la Moncada. Un vrai massacre (pour les rebelles) et on peut voir pas mal de photos (avec des morts je ne vous le cache pas) mais aussi pas mal d’objets et on apprendra qu’on peut trouver des plaques dans la ville là ou des assassinats ont été commis en représailles (on en trouvera une par hasard d’ailleurs). En tout cas ce musée était très intéressant pour le coup on n’était pas déçus et on commence même à lire les explications en espagnol ou pas loin !

Le lendemain matin levée à 6h… il faut partir tôt pour notre avion de 8h qui… est annulé et doit partir à 13h… Bon ben on repart en taxi pour dormir un peu et faire un tour à pied en ville… Tient si on passait à l’agence de la compagnie aérienne pour voir… Mmm voilà le guichet et… notre avion est… reporté à 18h ! Heu oui mais à force on sera jamais à la Havane le lendemain nous… Bon on en profite pour aller voir le Castillo del Morro nous !

A quelques kilomètres du centre, on va découvrir la forteresse qui surplombe la baie et on a adoré ! Le fort (qui servira aussi de prison) est au bout du bras de terre, c’est très pentu et on a une vue dégagée sur l’océan et les côtes, c’est super beau, en plutôt bon état voire très bon état. Il y a des objets datant de l’époque des corsaires et autres pirates. Il y avait même l’image d’un français et d’un pirate qui ont inspiré l’histoire de Robinson Crusoé : le matelot avait énervé son capitaine qui l’avait planté sur un île où il restera de longues années ignoré du reste du monde. La forteresse est classé à l’Unesco (comme beaucoup d’endroits à Cuba) et le mérite amplement ! Super endroit !

On se fera le musée du rhum qui était… oui bon c’était bof franchement… puis on arrivera enfin à prendre notre avion ! Par contre l’organisation cubaine à l’aéroport c’était du grand n’importe quoi… Jamais vu aussi mal organisé ! On a cru avoir presque raté le vol pour se faire bloquer à une porte puis courir puis… attendre… Bref on finit par atterrir à la Havane où notre mamie préférée a loué notre chambre (on avait appelé que 2 fois pour confirmer) du coup on découvre une nouvelle casa qui était aussi très bien au final ! Plus qu’une matinée à profiter du soleil cubain !

Liens vers les photos :
2017 – 04 – 06 – Cuba (Santiago de Cuba)
2017 – 04 – 07 – Cuba (Santiago de Cuba)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.