Arusha – 7 et 8 décembre 2016

Plus qu’une longue journée, mais qu’allons-nous pouvoir faire ?

Il ne nous reste qu’un peu plus de 24h et comme on n’est plus à quelques dollars près, on décide de rappeler Ombeni qui va nous organiser de nouveau un safari ! Eh oui on n’a pas vu d’animaux sauvages depuis quelques jours, on est en manque.

Et c’est avec plaisir que nous retrouvons Moïse et un nouveau cuisinier pour aller explorer le parc d’Arusha ! Ici pas de grandes plaines mais plutôt des forêts et de jolies paysages. On fera tous les points de vue avec le cratère, les lacs et on aura même la chance d’apercevoir le sommet du Kilimandjaro sans les nuages ! Effectivement ça ne durera pas mais on l’aura vu. On retrouvera nos jolies girafes dans un nouveau décors assez inattendu et nous retrouverons nos sublimes tentes ainsi que nos douches froides ! Et le parc ne semble pas accueillir des foules en ce moment, nous serons les seule sur le campement et nous aurons la surprise de voir débarquer un ranger qui vient passer la nuit afin qu’il n’y ait aucun danger… Du coup j’étais encore plus inquiet de sa présence qu’avant vu que je ne me posais pas trop de question.. Au final il ne se passera évidemment rien mis à part le bordel des singes qui tentent de nous empêcher de dormir.

Dernière matinée et on va aller faire le tour des lacs que nous avons pu voir la veille, une très bonne surprise nous y attend car nous pourrons prendre en photo une masse de flamand roses (il y en avait plus qu’au lac Natron du moins j’ai eu l’impression). J’ai également découvert que les flamands roses ça fout un bordel monstrueux… Très mauvaise idée d’habiter à côté d’un élevage de flamands par exemple ! On fait des petits coucou à nos derniers zèbres et dernières girafes, on salut des espèces de biches, nos derniers buffles et les autres trucs avec des cornes et des sabots. On verra même un petit bébé girafe tout mignon et tout ! On termine par un arbre avec un immense trou dans son tronc qui correspond à l’ancien arbre mort qui a été « étouffé » par celui que l’on peut voir. Le tout ressemble à un immense agglutinement de racines géantes et le trou est presque assez grand pour passer en voiture dessous.

De retour à Arusha, on passe un peu de temps dans un marché tranquille où l’on n’a pas été agressés par les vendeurs, on a pu regarder tranquille et du coup on s’est laissé aller à de petites négociations pour acheter des babioles.

Direction les embouteillages pour rejoindre notre avion qui décolle pour… Dar ! Oui parce que le vol international vers Amsterdam en fait il fait un arrêt à Dar ce qui semble illogique vue la géographie mais bref ! C’est parti pour un retour dans le brouillard et le froid alors qu’ici il fait encore 40°C

On vous a dit qu’on a passé de superbes vacances ? Ok non c’était juste pour être sûr… Nouveau pays, nouveau continent… C’était génial ! Vivement la suite !

Lien vers les photos :
2016 – 12 – 07 – Arusha (Tanzanie)
2016 – 12 – 08 – Arusha (Tanzanie)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.