Serengeti – 23 et 24 novembre 2016

Aujourd’hui visite d’un petit parc de 15 000 km² … Ha oui quand même !

Premier réveil dans nos tentes, on passe la tête… On râle parce que bon franchement qui a pu laisser entrer un éléphant ici ? Alors oui les camps ne sont pas fermés mais quand même… En plus il est en train de boire l’eau qui doit servir à nos douches et à préparer les repas. Nos guides gèrent la situation et on peut se remettre en route sur des routes enfin des chemins enfin non… des… je sais pas moi des trucs avec des trous sur lesquelles on roule. Le premier arrêt est pour un village Masaï. Piège à touristes mais on verra un « vrai » village avec de « vrais » gens, on fera les petites danses comme il faut, on parlera un peu (mais alors un peu : il n’est pas bavard) avec notre guide Masaï. Mais finalement ce sont les moments où on les croisera sur la route au loin avec leur bétails qu’on se sentira le plus proches de leur quotidien. Pas inutile comme arrêt, finalement cela permet aux gens de tirer un peu profit du passage des touristes.

Nous entrons finalement dans le parc du Serengeti, un parc immense avec des millions d’animaux et des objectifs clairs pour nous : on veut voir tous les félins ! Lancés sur la piste à bord de notre véhicule tout terrain, on approche du « rocher des lions » ! Et.. tient le bruit là c’est normal ? Ha ben non on a pété une « barre » qui sert d’amortisseur et nous voilà plantés au milieu de la brousse… Coup de chance on est sur une « grande » route et pas mal de monde passe : on nous prête un cric, on tente une réparation avec un bout de bois et une chambre à air (pour soutenir la voiture et nous 6 dedans…), on refait 10 mètres… Ça casse ! Moi je surveille autour mais bon soyons honnête… Si un lion voulait arriver discrètement je ne crois pas que je serais celui qui le repérerait… Au bout d’un moment on se fait prendre en « taxi » par des gens qui nous emmènent à notre camp et nous attendrons Moïse qui arrivera vers 22h ! Il a réussi à bidouiller une réparation avec un bout de bois, à rejoindre le centre de réparation puis à réparer lui même en changeant la pièce ! Chapeau, nous dans la même situation on aurait appelé l’assurance et on aurait attendu.

Le lendemain on va tenter de voir un maximum de choses et le Serengeti a un putain de potentiel ! Alors oui on s’attendait à voir des trucs hein… mais dans une quantité pareille jamais de la vie ! On a été entouré de plus de 200 zèbres et pas mal de gnous, on a vu des centaines de gazelles (Thomson, grante) des topis, des bubales, des imapalas mais genre il y en avait de partout ! Et quand il n’y en avait pas… Et bien on pouvait approcher (presque à porter de bras depuis la voiture) des hyènes des éléphants, des girafes… Un spectacle comme dans les documentaires à la télé mais en vrai. Et le bois mort avec la lionne qui dors dessus, on aurait dit un photomontage sauf que les 5 lionceaux autour bougeaient et qu’on y était ! On a pu les voir bailler, les voir se laver, et un peu marcher (mais pas trop il fait super chaud…) On guette également un léopard que l’on va observer un bon moment en train de dormir sur sa branche… Quand il va se lever on va sautiller comme des fous en espérant le voir se mettre en chasse et là… là… Il se retourne et… s’affale comme une merde pour dormir… Tant pis…

Cerise sur le gâteau on suivra un guépard qui va se promener quelques minutes ce qui me permettra de constater que les gazelles et autres animaux ont des informateurs (des oiseaux?) car autour du guépard il y avait un no-animals-land assez bluffant. Et même si on aura vu 3 lions s’éloigner, je vous garantie que l’animal le plus classe quand il se déplace est officiellement le guépard ! Je n’ose pas imaginer ma réaction s’il s’était mis à courir car déjà là c’était un truc de fou !!! On aura aussi la chance de voir un serval qui n’est pas un membre des x-mens mais un félin tout mignon (attention il n’est pas gentil en vrai) qui peut uriner 30 fois par heure pour marquer son territoire… Voilà voilà… vous dormirez moins bêtes mais en tout cas il avait aussi la classe ce petit chat.

Et à l’opposé de la classe, on verra un groupe d’hippopotames dans 10 cm d’eau… en train de faire leurs besoins les uns sur les autres… Au royaume de la hype, je voudrais exclure cet animal au plus vite !

Les 2 jours dans le Serengeti étaient hors catégorie, j’y passerais bien 2 ou 3 jours de plus vue la taille du truc et ce n’est pas cette carcasse de zèbre qui va me refroidir bien au contraire… Je ne rêve plus que de voir un guépard chasser en vrai !

Lien vers les photos :
2016 – 11 – 23 – Serengeti (Tanzanie)
2016 – 11 – 24 – Serengeti (Tanzanie)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.