De Wellington à Paihia – 8 et 9 décembre 2013

DSC08237

En passant on se fera une nuit sur Auckland mais sinon on a fait beaucoup de bus.

Remonter de Wellington à Auckland nous prendra toute la journée, on fera une nuit sur place puis on repart avec un nouveau bus et qui dit nouveau bus dit nouveau chauffeur : Beans ! Super marrant, bien cool et qui explique super bien comment gérer avec Stray (dommage qu’on ne l’ait pas eu au début nous) et on apprend que dans le bus tout le monde commence son séjour (sauf nous !).

Sur le chemin vers Paihia on s’arrête faire un hug à un Kauri (cet arbre a 800 ans) car ça porte bonheur puis on a le choix entre réserve marine et un truc en rapport avec un kiwi mais on n’a pas tout compris… Tout le monde choisi le kiwi ce qui est parfait pour nous vu qu’on n’a pas eu la chance d’en voir un seul… Ça vit la nuit et on n’a jamais cherché en même temps. On s’arrête donc dans un endroit où l’on peut voir un kiwi gratuitement (Mmm c’est louche…).

On est accueilli par Robert, un monsieur d’un certain âge en tenue de… mec qui s’occupe des oiseaux. Ça fait 25 ans que ce centre recueille les oiseaux et ils en ont environ 1300 par an (oui 1300) et tous les gens qui travaillent ici le font bénévolement… Et le seul argent qui est utilisé vient de dons, le gouvernement ne donne rien et ce sont les seuls à faire ça en Nouvelle-Zélande du coup ils ont des oiseaux qui viennent de partout. L’idée est de soigner les oiseaux blessés, de récupérer des œufs trouvés dans la nature pour les faire éclore ici puis dans tous les cas relâcher les oiseaux dans la nature. Hélas parfois c’est impossible car l’oiseau ne survivra pas et donc ils les gardent ici.

Kawaiiiiiiiii !

Kawaiiiiiiiii !

On commence par se poser devant les tuis quand soudain une voix super bizarre surgit et dit un truc du genre « Come on ! Quick ! »… On se marre puis notre chauffeur nous dit que c’est l’oiseau ! On croit à une blague et on sourit gentiment et puis Robert arrive et nous confirme que les oiseaux répètent pas mal de phrases… Ils n’ont jamais voulu leur apprendre ça mais à force ils ont appris pas mal de choses et on va de nouveau l’entendre dire « Come on ! ». On vient de découvrir que les tuis sont tout à fait capables de reproduire la voix humaine et les perroquets ne profitent donc que d’une publicité supérieure ! Sachez-le un tui c’est super cool comme animal (mais il doit être protégé je pense). Puis nous irons voir un autre oiseau non identifié (par nous, Robert, lui, devait savoir) et on arrive enfin à l’unijambiste le plus connu de Nouvelle-zélande !

Sparky est un kiwi qui s’est pris une patte dans un piège du coup il n’est plus que sur une jambe… Il est donc en sûreté ici et il est utilisé pour l’éducation et pour sensibiliser les enfants. Car contrairement à ce que j’imaginais, peu de néo-zélandais ont eu la chance de voir et encore moins de toucher un kiwi ! Il y en a peu et c’est une espèce ultra-protégée. Ce kiwi est le seul dans le pays que l’on peut voir de jour et que l’on peut toucher ! Robert le prend dans ses bras et nous l’amène tout à côté ! On le verra même fouiller la terre à la recherche de nourriture. On est vraiment content d’avoir pu s’arrêter ici et le fait que Robert soit passionné (ça fait 30 ans qu’il s’occupe des oiseaux) nous a permis d’avoir plein d’histoires et on a pu voir des photos des nombreux oiseaux qu’il a relâché. Sur le site internet il est possible de voir la chambre d’incubation par webcam : http://www.nbr.org.nz/webcam.

Petite cerise en plus sur le gâteau, un bébé kiwi de quelques semaines est là et une fois de plus on le voit de très près, on peut le toucher et le voir retourner à toute vitesse dans son nid. Il sera relâché dans 2 ou 3 semaines, on est donc super bien tombé. Et dernier cadeau, un bébé chouette avec des yeux super rigolos et un plumage qui ressemble plus à une boule de poil.

Alors nous n’aurons pas vu de kiwi en liberté mais on a pu en voir un en plein jour et de très très près !

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 12 – 09 – Nouvelle-Zélande (Paihia)

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Math dit :

    ‘Tain ça me rappelle un jeu sur Atari avec le Kiwi, toi, en tant que geek, tu dois te rappeler no ?
    C’était un jeu de plateforme, il était bien 🙂

  2. Haazheel dit :

    Tu dois parler de The New Zealand Story avec un truc que j’appelais un poussin mais qui était un kiwi non ?

  3. Math dit :

    Ah oui c’était ça ! Je viens de regarder sur YouTube ! Thx 🙂

  4. Haazheel dit :

    Super jeu mais beaucoup beaucoup trop dur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.