De Franz Joseph à Wanaka – 26 et 27 novembre 2013

DSC06978

Évidemment on a décalé une activité donc on va rater d’autres choses.

Pas de Lake Matheson ni d’incroyable effet miroir sur les eaux du lac… On ne peut pas dire qu’on soit déçu vu qu’on n’avait aucune idée de son existence mais comme ça vous voyez qu’on n’a pas uniquement une chance de malade et qu’on peut rater des trucs de fou (et que donc on va devoir revenir). Nous allons quand même tenter d’apercevoir des dauphins et… et… on aura une jolie vue sur la mer avec certainement des dauphins quelque part mais pas devant nous… Par contre sur le parking on tombe par hasard sur Elodie alors qu’elle a quitté notre bus et que nous ne pensions donc pas la recroiser ! On verra bien si cela va se reproduire vu qu’elle continue sur l’île du sud mais par ses propres moyens.

On aura un autre stop « lookout » ce qui veut dire ici « point de vue de la mort qui va faire pleurer tous les gens à qui vous montrerez la photo »… Sachant que tous les paysages sont magnifiques, quand il y a un panneau indiquant un point de vue vous pouvez vous y arrêter pour en profiter. On débarque ensuite à Wanaka et on tombe amoureux de cette petite ville (la petite sœur de Queenstown) avec un très joli petit lac, des montagnes, des cerfs-volants… On est bien déçu de n’y passer que la nuit car la vue avec la neige sur les sommet était à tomber. Bon ceci dit on n’allait pas ne rien faire et on est allé dans le mondialement connu et le célèbre… Puzzle world !

Comment ça vous ne connaissez pas ? Et bien c’est le premier labyrinthe réalisé pour les adultes et à taille humaine ! On va donc tenter de trouver les 4 coins (de 4 couleurs différentes) en s’aidant des quelques ponts qui sont en fait de gros gros pièges ! On va jouer le jeu et ne pas tricher du coup une fois trouvé le premier point nous montons sur une des passerelles pour repérer le chemin… Et évidemment on se plante lamentablement car l’angle de vision ne nous permettait pas de voir le cul de sac… On ressemblait à un groupe de rats qui cherchaient à trouver la sortie mais on se sera bien marré et on aura réussi à trouver les 4 coins !

Géant VS Hobbit

Géant VS Hobbit

On va ensuite aller s’amuser dans le reste du parc avec des tableaux en 3D (ça commence à dater) puis on arrive dans la salle qui fait mal au crane ! Le sol est en réalité en pente (15°), certains éléments sont seulement à 2° et il n’y a pas de fenêtres… Du coup le cerveau passe en mode « C’est quoi ce bordel ?! » On s’assoit sur un siège posé sur un rail et on monte vers le bas… Dis comme ça c’est bizarre mais c’est ce qui se passe ! Pareil quand on lance la boule de billard vers le bas, elle descend vers le haut ! C’est assez agaçant mais bien marrant ! On passera dans la salle aux visages qui vous suivent et on se sent bien con une fois collé à un des visages quand le cerveau refait le focus et qu’on voit que ce ne sont pas des sculptures mais des visages creusés. Puis la salle qui permet d’avoir l’air d’un géant (ou d’un nain), vu de l’extérieur tout est normal mais quand on voit le résultat sur la tv à l’extérieur on est obligé de se bidonner. On se fait toutes les illusions d’optique et toutes vont marcher sur nous (ça doit marcher sur tout le monde je suppose). En sortant on fait les cons avec la « leaning tower of Wanaka » puis c’est déjà la fin de cette matinée.

On passera par le 45ème parallèle (on est bien bien bas dites donc) avant de partir pour notre barbecue gratuit du jour ! Mais pourquoi un barbecue gratuit ? Et bien c’est offert pendant que certains vont aller faire les fous sur l’activité du jour… Et qui dit activité un peu débile dit inscription de ma part pendant que Yann est plus raisonnable.

Alors est-ce que vous avez une idée de ce que peut être la prochaine activité ?

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 11 – 26 – Nouvelle-Zélande (Wanaka)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.