De Raglan à Mourea – 16 novembre 2013

DSC06183

Premiers dans le bus, c’est parti direction Mourea !

On a pu récupérer des places côté à côté, on les réserve avec des serviettes et on a notre petit sac de courses ! Je pense qu’en à peine 48 heures on a pris le pli et on a même sympathisé avec quelques personnes, on discute même parfois avec des gens (oui on est des fous) et on ne rate plus le bus. Ce soir c’est l’arrêt « soirée culturelle » avec des maoris, des danses et tout ! Ça sent l’attrape touriste mais pas le choix, tout le bus doit y participer ! Mais avant cela nous avons un arrêt à Waitomo.

A Waitomo il y a des grottes mais alors plein et, Nouvelle-Zélande oblige, tout un tas d’activités à base de canyoning sous terre avec descente en rappel de plus de 100m, etc.. Mais comme toute super activité, il faut payer et à ce rythme il y avait de quoi cramer tout le budget la première semaine. On a fait l’impasse sur les sports extrêmes et on prend le tour pour feignants : on va rester au sec, juste marcher un peu puis prendre un bateau pour aller observer les glowworms. Mais avant de retourner sous terre, on prend un bus et on se ballade dans la campagne (pas difficile en Nouvelle-Zélande vu que la campagne c’est un peu… partout en fait). On a enfin en face de nous ce qu’on avait en tête avant de venir : des colline de partout, du vert (mais super vert), des moutons, des vaches et voilà ! On a même cherché à voir passer un hobbit ou 2 et on n’aurait pas été étonné plus que ça.

Glow worms

Glow worms

Nous allons visiter 2 grottes dans la journée, on pénètre dans la première, c’est grand pas de doute, on avance petit à petit et les lumières ne sont allumées qu’au dernier moment, on aura même la joie de faire une partie dans le noir le plus complet. Ici pas le droit de toucher quoique ce soit, on n’est pas encore blasé par l’observation des roches, on tente de prendre quelques photos puis on repart vers la sortie mais avant, on nous fait éteindre les lumières et on observe nos premiers glowworms ! Des petites lumières vertes sur le plafond que l’on avait raté en entrant (évidemment si personne ne nous dit de nous retourner aussi). C’est sympa, ça brille peu mais il y en a plusieurs dizaines et c’est différent de ce que j’ai pu voir en France. Une fois éclairé les worms arrêtent de briller et on voit ce vers translucide tenter de rejoindre l’obscurité ! Cette phase dure plusieurs mois où le ver va se nourrir en laissant pendouiller un fil pour capturer des insectes puis il va devenir un magnifique insecte mais sans système digestif (c’est balot). Cette particularité lui donne la chance de vivre environ 24H ! C’est un peu les boules car aucun worm n’a donc pu voir la seconde saisons de 24h Chrono ni voir les épisodes de Game of Thrones ! En dégustant notre petit café (j’adore le service ici !) on va aller voir des anguilles qui sont nourries par les gens et leur croissance s’en ressent : une anguille énorme sort de sous l’eau pour venir chopper les bouts de viande qui lui sont offert. Yann va manquer de se faire bouffer un doigt d’ailleurs.

Ensuite c’est la deuxième grotte, on fait un petit tour de bateau, nos yeux s’habituent à l’obscurité et au second trajet on a tous les yeux perdus dans ce qui semble être la voie lactée ! Il y a des milliers de lumières, le plafond est recouvert et avec le noir complet qui règne ici, on a l’impression d’observer des constellations ! Tout le monde hallucine un peu et le spectacle valait clairement le déplacement ! C’est beau… Encore un truc de fou qu’on a la chance de voir !

Fin de journée et direction la salle commune Maori où nous allons tous dormir ensemble (oui plus de 30 personnes dans la même pièce). On a un repas (sans plus) puis la danse des femmes (mouaif) suivi du fameux haka avec un des mecs qui faisait clairement flipper quand il le faisait ! Mais qui dit soirée à touristes dit participation et on va donc devoir faire un haka devant les nanas (on devait être 7 ou 8 mecs) et je pense qu’on ne faisait pas super peur… Bref on se plie au jeu mais on ne peut pas dire que la soirée nous aura vraiment plu. Un peu trop touristique et pas assez « typique »… je comprends que les gens ne portent plus les costumes traditionnels mais juste l’enfiler par dessus son jogging, ça gâche un peu l’effet.

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 11 – 16 – Nouvelle-Zélande (Mourea)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Quentin dit :

    Chapeau…
    De l’avoir fait et surtout de publier les photos…
    Yann a signe son droit a l’image ?
    Les enfants vont adorer !

  2. Haazheel dit :

    Ouaip on n’a plus honte de rien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.