Sydney – 4 et 5 novembre 2013

2013 - 11 - 06

On savait que Sydney était cher du moins on pensait le savoir.

Cela faisait un moment que nous étions en Asie et ce petit stop à Sydney va nous permettre de reprendre pied et on va pouvoir se réhabituer à payer un café le prix d’un repas dans d’autres pays. On n’avait trouvé qu’un hôtel à 90 AUD la nuit (en gros 70 €) pour une chambre double avec salle de bain commune … Et il paraît qu’on est tombé dans un bon hôtel pour backpackers et pas cher pour Sydney… Les dortoirs c’est entre 20 et 50 AUD ici ! On va rapidement regarder pour aller faire de la plongée mais à 500 € l’aller-retour on va rester dans le coin… On se prévoit 2 nuits pour faire de la randonnée dans les Blue Moutains puis on tente de réserver une nuit pour le samedi… Mission impossible ! Tous les hôtels pour backpackers sont déjà réservés et on va préférer prolonger d’une nuit dans les montagnes et prendre une des dernières chambres (à 100 AUD) pour le dimanche. Ok donc on est bien à Sydney et on confirme que c’est hors de prix ! Nous aurons donc cramé la première journée sur le net (ici on paye 1 AUD par heure… mais on trouvera des spots gratuits en ville ensuite). On a donc nos nuits de réservées, on a notre ticket de transport pour toute la semaine (61 AUD chacun) et je me sens d’un coup beaucoup moins riche. On sortira un peu se balader et tenter de trouver un restaurant pas cher pour le soir (ne cherchez pas ça n’existe pas).

Content ?

Content ?

Le lendemain (on ne se laisse pas abattre) on découvre le café à 1 AUD au 7 eleven et on en fera notre meilleur ami (car sinon c’est 4 AUD dans un bar) puis on part en suivant un itinéraire absolument génial (sur wikitravel c’est celui-ci : One week in Sydney). Nous allons donc parcourir le CBD (Central Business District) et on peut dire qu’il y a de quoi faire. On commence par le mémorial ANZAC (les armées d’Australie et Nouvelle-Zélande) qui est là pour rendre hommage aux soldats morts durant la première guerre mondiale et dans les autres conflits qui ont suivi. Il y a un petit musée gratuit en bas très intéressant. On remonte l’allée vers l’Hyde Park Fountain en passant devant le musée d’Australie (pas le temps de le faire et il fait beau en plus). On arrivera devant la cathédrale Saint Mary et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a tout d’une grande comme par chez nous ! Elle est magnifique surtout à l’intérieur avec une voûte en bois splendide et des peintures qui décrivent le sketch de Jésus qui glisse (l’histoire avec la croix où il ne fait que tomber, je suis sûr que vous connaissez). Ces peintures sont vraiment belles et les vitraux sont aussi magnifiques. On se payera la descente dans la crypte qui est aussi très grande en forme de croix sur des dizaines de mètres. Elle abrite une des 3 reproductions bénies (ce sont des versions officielles quoi) de « la Pieta » qui, comme chacun le sait, est une statue réalisée par Michel Ange. On enchaîne avec Hyde Park Barracks (pas le temps de rentrer dans cet ancien pénitencier), par l’église Saint James puis nous verrons Sydney Mint de loin et on passera dans le Sydney Hospital qui est trop beau (pour un hôpital) et qui existe depuis 1788.

On trouve la fontaine de Matrix (celle où Neo rencontre la dame en rouge) et on va manger dans une food court (qui n’arrive pas à la cheville de celles de Singapour). Ensuite on va tenter d’aller voir la Parlement House mais cette semaine c’est la Melbourne Cup (un truc avec des chevaux) et l’événement est si important qu’il n’y a pas de séance… On va avoir l’air un peu déçu devant le vigile et comme on vient de loin et qu’on fait pitié, il va nous ouvrir la porte pour voir la pièce de la Legislative Assembly ! On est donc dans la « fosse aux ours » qui est appelée ainsi car les politiques sont assez virulents et l’espace est assez petit. On va aussi passer du temps dans le reste du bâtiment car on était tout seul à profiter des salles et des objets exposés. Ensuite un petit tour dans la bibliothèque qui est une tuerie ! La nouvelle est super claire et permet aux gens de bosser avec leur ordinateur, l’ancienne est magnifique et ici aussi le vigile est super cool, on posera nos sacs sans payer de consigne. On passera par la Shakespeare room où une petite mamie nous parlera de l’histoire du lieu.

Vu qu’on a envie de profiter du soleil, on va passer tout le reste de l’après midi dans le Royal Botanical Garden où l’on est accueilli par un panneau très clair sur ce qui est interdit et autorisé de faire. Chose amusante il y a des choses autorisées auxquelles nous sommes peu habitués comme : « Marchez sur la pelouse », « Faite des câlins aux arbres », « Parlez aux oiseaux » ! On va passer un super moment au milieu d’arbres immenses (mais quand je dis immense c’est immense ), des oiseaux de toutes sortes (surtout des cacatoès) et des gens qui font leur sieste peinard au milieu des pelouses. On a même un joli point de vue sur le Sydney Opera House et le Sydney Harbour Bridge et on peut cocher cette vue de plus sur notre carnet à vues splendides. Avant de repartir, on va bloquer un peu sur des anguilles qui ont investi une mare sans y avoir été invitées et qui visiblement bouffent des petits oiseaux ! On se promène autour du Sydney Opera House (oui ok c’est pas mal faut le reconnaître) et on termine au MacDo car on n’arrive décidément pas à manger pas cher le soir !

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 11 – 04 – Australie (Sydney)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Nico dit :

    15/12… c’est votre dernier jour non ? On a bien hâte de vous revoir 🙂

  2. Lionel dit :

    Ouahhh ca me rappelle des souvenirs tout ceci, surtout les backpackers pleins et chers … au milieu de « jeunes »,
    venus faire la fête et les nuits « agitées » dans les chambres … 😉 (je vous épargne les details mais on a « tout » eu).

    Sydney après l’Asie ca fait mal 🙂

  3. Haazheel dit :

    Nico > Oui c’était bien notre dernier jour ! On est de retour en France et disponible pour toutes invitations/coup à boire/etc… !!! Nous tarde de vous revoir aussi !

    Lionel > Oui voilà Sydney c’est… différent ! 🙂 Faudra nous re-raconter ces anecdotes quand on se verra 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.