Yangshou – 25 septembre 2013

2013 - 09 - 25

Les bons plans de Stéphanie : épisode 1.

On avait pensé simplement faire un peu de vélo aux alentours mais la pluie qui s’est abattue les 2 derniers jours a rendu la plupart des pistes trop boueuses pour y prendre plaisir… Et quand Stéphanie nous a parlé de ce qu’elle avait fait ici on a de suite adhéré mais pas aux mêmes choses ! Pour moi ça sera escalade et pour Yann un petit massage (médecine traditionnelle chinoise).

On s’avale un bon petit déjeuner (encore un bon plan) avant de se pointer au club d’escalade… La veille personne ne parlait anglais sur place mais on avait compris quand venir… Là on rencontre enfin un des encadrants qui parle anglais et la préparation va être succincte : essayage des chaussons et c’est tout ! On part en bus vers notre spot d’escalade en espérant que la pluie des derniers jours n’ait pas trempé toute la façade. Le terrain autour est boueux à souhait mais une fois au pied du mur tout semble parfait. Aucun conseil ni précaution, nous ne sommes que 3 avec 2 encadrants et on est devant un des nombreux pics qui entourent Yangshou et j’avoue moins faire le malin… Il est haut non ce truc ? On va aller jusqu’où en fait ? Réponse évidente : ça dépendra de là où vous monterez… Ben oui suis con moi avec mes questions.

On est pas bien là ?

On est pas bien là ?

La voie est maintenant ouverte (c’est à dire qu’un des mecs est monté en haut de la voie pour passer la corde en risquant quand même une jolie petite chute s’il se ratait) et je tente le coup… Et bien je ne ferais pas honneur à mon ancien professeur (alias Mister Lecool ou un truc comme ça) car je vais à fond forcer sur les bras comme un gros débutant… M’en fous je voulais arriver en haut et j’y suis arrivé ! Première montée de presque 15 mètres quand même, je suis assez fier de moi mais j’ai déjà mal aux bras… Je vais enchaîner sur la suivante (je ne me souviens pas de la difficulté, je crois que c’était 5.9 mais en cotation USA) et je me débrouille un poil mieux vu que j’ai quelqu’un en bas qui parle anglais ce coup-ci ! Je me rapproche de la fin, j’ai eu besoin d’un bon coup de boost pour franchir le milieu et évidemment le dernier passage… je tombe ! Enfin façon de parler vu que je suis bien assuré et je vais donc me balancer comme un gros nul avec une jeune chinoise qui m’encourage en passant à côté… Je retente… Je retombe… Je reretente !…. Je reretombe ! Bon allez j’y arriverai pas mais je me suis approché pas loin du tout des 20 mètres hein ! C’est pas rien pour une première sortie non ? Comme je suis bien déçu, je vais essayer une seconde fois depuis tout en bas… mais je ne franchirai pas la première difficulté… Je n’ai plus de bras… La sortie était super sympa et le cadre était bien mortel pour une première tentative en extérieur et surtout j’aurai appris quelque chose ce jour là : quand tu te rates et que tu rebondis contre un rocher, ce n’est pas le rocher qui a mal…

Pendant que je jouais à l’apprenti Spiderman, Yann lui se faisait martyriser avec quelqu’un qui lui appuyait très fort partout (donc pas un massage à la cool avec des huiles). Il en ai ressorti content et mieux qu’en y entrant donc on peut se dire qu’on n’est pas tombé sur un charlatan.

Accompagné des mes compères d’escalade, on fonce manger puis louer rapidement un vélo pour aller voir un des nombreux sites accessibles. On aura jeté notre dévolu sur la « Moon hill scenic area » car ici quand on a une formation rocheuse avec un joli trou au milieu, on lui donne un nom poétique, on image la description à fond et on attend les touristes. Autant la « lune » est sympa à voir et assez grande… autant la vue est une tuerie ! On a presque une vue dégagée et le peu d’effort pour arriver ici est largement récompensé. En tant que nouveau professionnel, je repère facilement la présence d’indices qui me permettent de dire que des gens viennent faire de l’escalade ici ! Par contre faudra leur dire que l’escalade sur un cercle c’est dangereux, tu te retrouves totalement à l’envers et tu peux tomber… Sont bête les gens parfois…

On repart vite avec notre superbe vélo (de merde il faut l’avouer), on évite de se faire renverser (du coup on ne respecte pas le code de la route comme tout le monde) et on saute dans un bus pour repartir vers Guilin.

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 09 – 25 – Chine (Yangshuo)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Quentin dit :

    Magnifique ce site avec tout ces petits Mont

  2. Haazheel dit :

    Ouaip un autre truc à aller voir en Chine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.