Guilin – 22 au 24 septembre 2013

2013 - 09 - 24

On arrive en pleine nuit et on sait déjà que le lendemain on ne va rien faire…

Les journées à ne rien faire sont souvent des journées où je m’occupe du blog (rarement) ou alors des journées que l’on passe à préparer les jours qui suivent (souvent). Là nous débarquons à Guilin avec quelques noms de choses à voir mais sans avoir rien réservé, on va donc se renseigner et se faire un petit parcours qui va se répartir entre Guilin et Yangshou. Mais alors que tout semble prêt, 2 choses vont nous faire changer notre planning : la météo et une blonde !

La météo car il va pleuvoir les 2 jours suivants et visiblement pas qu’un peu… On va donc certainement devoir décaler notre visite des rizières. Une Blonde car nous recevons un mail de Stéphanie (la toulousaine) qui nous apprend avoir prolongé son séjour à Yangshou et qu’elle y reste encore pour quelques jours. Banco ! On change notre organisation et on décide de rallier Yangshou assez vite, on préfère tout de même rester une journée de plus à glander sur place car l’hôtel est sympa, le staff super serviable et le cappucino est pas dégueulasse. Nos 2 jours de repos vont être agrémentés par des rencontres que je qualifierais de « merde ». Je vous parle de temps en temps de gens que l’on rencontre et souvent ce sont de bons moments mais là on est tombé sur 2 belges qui nous ont parlé pour juste raconter leurs derniers jours et nous dire que finalement ils n’aiment pas parler aux français quand ils sont en vacances (heuu ben fallait pas te forcer jeune homme hein !). Puis on aura un voyageur solitaire que l’on invitera à partager une bière (on imaginait que les gens seuls étaient contents de rencontrer du monde). On va entendre un monologue de 15 minutes et surtout un passage où il va me parler du Japon comme s’il allait m’apprendre des choses… en ayant passé une semaine à Tokyo… Voilà voilà… Une fois terminé son monologue il va partir s’acheter des cigarettes et on en profitera pour retourner à la chambre. Voilà donc parfois on fait des supers rencontres et parfois des moins belles, l’avantage c’est qu’on ne devrait pas les recroiser. On essayera aussi d’apprendre à jouer au Mah-jong… ce ne fut pas couronné de succès mais on a appris 2 ou 3 trucs.

Embouteillage.

Embouteillage.

Pour rejoindre Yangshou, nous allons effectuer une croisière sur Li River ! Une croisière à bord… d’un bateau en bambou ! Alors en fait un bateau en PVC imitation bambou ! Oui bon ok on sera 4 sur du plastique avec un petit moteur à l’arrière. La rivière se dévoilera après une série de virages et je vais tenter de vous décrire mes premières impressions : « Ha oui quand même ! ». Des pics rocheux s’élèvent de partout et je suis obligé de penser à la baie d’Halong (seule référence qui me vient à l’esprit). Nous allons parcourir cette rivière pendant près de 2 heures et je n’ai absolument pas vu le temps passer, la brume (la pluie ayant eu la bonté de s’arrêter) rend le paysage encore plus magnifique, certains pics sortent la tête des nuages alors qu’on devine à peine la silhouette de certains autres… Même si c’est un peu embouteillé de touristes, on a les yeux en l’air en tentant d’embrasser tout le paysage d’un seul coup mais c’est impossible ! Les pics s’élèvent de partout ! On tentera de deviner les 9 silhouettes de chevaux sur une des parois et nous nous sommes mis à 4 pour finalement en découvrir… 3 ! On a fait moins bien que Bill Clinton qui a dit en avoir vu 7 (je parie qu’il a bluffé) puis nous arrivons au fameux spot photo : le billet de 20 yuans ! Car c’est ici que l’on peut trouver la scène représentée à l’arrière du billet de 20 yuans, on se pliera avec plaisir à la photo de circonstance. En chemin on nous propose d’enchaîner sur un autre tour et on va accepter (on est là que pour une nuit). Petite pause pour le repas de midi, on marche quelques mètres et notre toulousaine préférée de 2013 nous tombe dessus ! Bon ben faut croire que Bouddha ou un de ses acolytes voulait qu’on se retrouve ! On décide de manger ensemble le soir même et nous repartons en tour organisé.

La pluie tombe… la pluie tombe beaucoup… Non mais là il pleut beaucoup trop ! Du coup le magnifique Dragon Bridge perd de sa superbe, on a du mal à voir loin et le tour en bateau en bambou (des vrais et sans moteur) ne sera pas aussi sympa que ce qu’on espérait… On aurait mieux fait de rester à l’hôtel car la Yulong River valley est sensée être un des incontournables et méritait mieux qu’un temps pareil…

Le soir nous retrouvons Stéphanie qui a décidé de partir au Vietnam finalement et non plus au Laos ! On va partager un bon repas de dumplings comme de coutume (oui on a des coutumes avec des gens croisés quelques jours auparavant) puis elle va nous refiler 2 de ses bons plans pour demain : un pour moi et un pour Yann ! On se quitte pour de bon cette fois-ci mais la promesse des retrouvailles en août est de nouveau faite et on va suivre son parcours avec attention (il y aura d’autres rebondissements j’en suis certain !)

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 09 – 24 – Chine (Guilin)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Quentin dit :

    Cool des « a côtés »

  2. Haazheel dit :

    Tu parles de quoi ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.