Taipei – 15 novembre 2018

Et c’est la dernière journée à Taipei qui arrive, on va optimiser ça aux petits oignons.

Pour commencer il faut rejoindre Taipei depuis Jiufen ce qui n’a rien de compliqué, on choppe notre bus, on enchaîne sur le MRT (métro) puis on dépose nos bagages à notre hôtel et quelle est la meilleure activité à faire ensuite ? Manger évidemment !

Direction Di Tai Fung ! Il faut savoir qu’un des trucs qu’on a adoré manger ici (enfin on a presque tout aimé pour être honnêtes…) ce sont les xialongbao alias les dumplings alias « si t’en as pas mangé en Chine ou à Taiwan t’as raté ta vie ! ». La chaîne Di Tai Fung c’est légèrement un monstre au niveau des xialongbaos et on a décidé de se faire LE restaurant d’origine, celui où tout a commencé en 1972 et vue la queue devant l’entrée, on n’est pas les seuls à avoir l’adresse !

Je l’ignorais mais en 1993 c’était le seul restaurant en Asie à être cité par le New-York Times dans les meilleurs restaurants du monde. Je corrige de suite, les xialongbaos sont bien partis de Shanghai au départ mais la chaîne Di Tai Fung, elle, est bien partie d’ici ! Depuis vous pouvez les retrouver à Dubaï, aux États-Unis, au Japon, en Australie et j’espère un jour à Toulouse ! On récupère donc notre petit numéro et comme c’est ultra connu, on est aidé pour choisir et on a notre menu en anglais plus les photos pour se décider. On aura attendu 30 minutes pour s’asseoir dans ce petit restaurant et voir arriver notre première bouchée à la truffe… Ok donc j’arrête de suite le suspense, ce sont les meilleurs dumplings du monde qui sont servis ici ! Désolé la Chine, désolé le monde ! Taïwan vient de sortir grand vainqueur ! Comme on a appris à bien les manger (tremper dans la sauce, déposer dans la cuillère, petit trou dans la pâte, attendre, se régaler), on va se contenter de pousser des « Hmmmm » et des « ha oui c’est bon quand même ». On enchaîne les bouchées jusqu’aux dumplings au chocolat… Un pur régal ! Alors oui c’était cher comparé à nos autres repas mais putain que c’était bon !!!

Manger c’est fait, on va donc repartir en MRT pour une autre de nos activités préférées : le trempage de fesses dans l’eau très chaude alias les hotsprings. Facile de rejoindre Xin Beitou en MRT, y a une ligne dédiée avec des sièges en forme de bassins en bois pour y parvenir. On va facilement trouver des tas d’onsens mais on va comme toujours choisir les bains publics ! Ici c’est en maillot de bain avec changement dans les toilettes… C’est dans un parc, c’est pas très grand et pas ultra classe mais il y a plusieurs bassins avec différentes températures… Je ferai marrer les 2 petites vieilles quand j’échouerai à aller dans le plus chaud (environ 46°) mais ma seconde tentative sera un succès ! J’y tiendrai très largement 30 secondes sans presque transpirer ou cuire. Une fois bien réchauffés, on va aller voir la thermal valley, c’est marrant de tomber sur un bassin d’eau à 90° avec une couleur un peu louche en plein milieu de la ville. Pour terminer en beauté, un petit massage d’un heure pour l’un et de la lecture pour l’autre.

Sur des conseils avisés, on va prendre notre dernier repas au bord de l’eau à Tamsui : frites, légumes, bœufs, bière le tout avec un joueur de guitare en face et la vue sur les lumières de la ville ! Sur le trajet un dernier bubble tea (le meilleur : le brown sugar bubble tea) et un dernier tour en MRT avant de passer la dernière nuit à Taïwan !

Lien vers les photos : 2018 – 11 – 15 – Taïwan (Taipei)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.