Tromso – 5 et 6 novembre 2016

dsc06467On ne devait rien faire mais finalement on va aller faire du bateau.

Il semble que les baleines viennent souvent dans le coin et que l’on soit tombés, par chance, au bon moment pour ça aussi… Après moultes hésitations, nous avons décidé de partir sur un bateau qui peut accueillir jusqu’à 30 personnes… C’est beaucoup, c’est touristique mais l’autre option était un speedboat sans pouvoir s’abriter et j’ai lamentablement pris peur à cause du froid… Notre choix s’est porté sur le Olav Ringdal Jr., un bateau de secours de 1952 qui a été retapé pour promener nos petites personnes.

Nous serons une bonne vingtaine de personnes au final avec le groupe le plus grotesque de touristes qu’il m’ait été donné d’observer mais j’y reviendrai. Le voyage est assez simple, on trace vers le nord puis vers l’ouest pendant presque 2 heures, on cherche des baleines et on rentre pour un total maximum de 5 ou 6 heures de sortie. Cette fois-ci nous nous équipons des tenues contre le froid dès le départ, on se positionne à l’avant du bateau et on profite du paysage pendant tout le trajet aller. Petit spoiler : au retour on restera sous les couvertures avec du thé chaud et bien à l’abri dans le bateau. Petite déception avec l’absence d’un guide sur le bateau mais de toute façon on pose rarement des questions intelligentes et le seul fait de voir les baleines devrait nous suffire.

On arrive en presque pleine mer, on stoppe et… 2 minutes après 5 ou 6 orques viennent nous voir, nous allons les suivre un peu puis les laisser tranquille pour ne pas les effrayer et nous rejoindrons les autres bateaux où nous aurons la chacune de voir de nouveaux les orques et de très près ! Super moment où l’on peut les voir nager avec le soleil qui se reflète sur leur peau ! Et c’est là que tout le groupe de thaïlandais, hommes et femmes tournent le dos à la mer… Je n’exagère pas ! Ils ont tous tourné le dos aux orques qui venaient de sortir devant notre bateau pour… se prendre en selfie ! Pendant que les orques repassaient sous l’eau, je les ai fixés et pas un seul n’a cherché à voir les animaux… Alors je ne suis pas violent hein mais leur perche à selfie il devraient se les coller là où je pense ! Bref ! Nous on a vu nos orques, on n’a pas vu de baleines sauter hors de l’eau ce qui nous donne un truc à rajouter dans notre carnet des trucs cools à faire.

On finit la journée avec la visite du Nordnorsk Kunstmuseum où, pour une fois, nous apprécions l’exposition temporaire avec des sculptures en marbre hyper réalistes. Fin de journée en espérant voir des aurores boréales (on en a vu une en sortant du bar la veille et on était les seuls la tête levée… les gens sont blasés) mais ce soir trop de nuages…

Dernière journée à Tromsø avec une bonne marche de 4 km sur l’autoroute à skis pour aller faire le sud et le Tromsø Museum. On arrive à temps pour voir l’exposition temporaire sur le seigneur des anneaux mais tout était en norvégien… Pas tout tout compris mais on a pu mettre un casque et jouer avec une épée donc super ! On aura aussi réservé un petit tour sur les aurores boréales (on a enfin compris quelque chose) puis on discutera 30 minutes avec une étudiante passionnée par le sujet. Le reste du musée est vraiment sympa même si aucun lien ne semble apparent entre les différentes sections, on dirait un amas de plusieurs expos sur des sujets pris au hasard. Pas grave au final on apprendra des trucs, on sera au chaud et on aura pu visiter l’extrême sud de l’île où se trouve une plage, des terrains de volleys et des endroits pour les barbecues.

On finira la journée en haut de notre montagne préférée à chercher les aurores… Et la chance est avec nous ! Un très joli spectacle avec de belles formes et tout ! Certaines personnes autour de nous diront que « ce sont les plus belles qu’ils aient jamais vues »… On est obligé de dire que nous on a vu mieux !!! Et devinez quel groupe nous retrouvons en train de faire du bruit et de se prendre en selfie… Le groupe de thaïlandais a encore frappé et pas de changement dans le comportement.

C’est terminé pour notre petite escapade et notre hôte nous déposera à l’aéroport où nous pourrons profiter des fjords vus du ciel avant de retrouver le chaud hiver toulousain.

Liens vers les photos :
2016 – 11 – 05 – Norvège (Tromso)
2016 – 11 – 06 – Norvège (Tromso)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Gibounours dit :

    Alors si je me souviens bien, pour voir une baleine sauter hors de l’eau (comme dans les reportages de National Geographic et autres…), il faut avoir un cul de bordé de nouilles.
    C’est une grosse dépense d’énergie pour le bestiau. Et elles font ça pour se gratter.
    (Sources : Espaco Thalassa sur l’île de Pico – Açores)

  2. Haazheel dit :

    On va tout basé sur le cul bordé de nouilles alors ! Si c’était simple ça serait moins marrant ! On finira par le voir un jour j’y crois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.