Dong Van – 24 octobre 2013

2013 - 10 - 24

Avant d’arriver à Dong Van il y encore de la route mais, comme il y a des choses à voir entre, on est content.

Nous commençons par une petite ballade autour de notre homestay pour voir nos premières rizières avec du riz ! On a nos photos avec différentes couleurs de vert et avec des montagnes en fond, c’est bon on peut repartir. En visitant le village, on peut réaliser que ce ne doit pas être le défilé de bus touristiques dans le coin : on nous regarde un peu intrigué puis on rigole bien si on lance un simple « Hi ». Après un petit bout de route, nous nous arrêtons afin de voir une paire de seins.

Non nous ne sommes pas allez voir un film « olé-olé » mais simplement 2 petites collines côte à côte qui émergent au milieu de rizières et qui, reconnaissons-le, ressemblent à une poitrine. Les 2 collines sont assez sympas mais la vue autour l’est tout autant. Un grand nombre de montagnes/collines, des rizières, une petite ville et tout, ça donne un joli point de vue (situé sur une route au milieu de nulle part par contre). Nous descendrons à pied pour voir tout ça de plus près et découvrir la minorité Taï qui vive ici (hier nous étions dans une famille Taï d’ailleurs). On constatera aussi qu’un grand nombre de maisons n’a pas de mur… Je me dis que l’hiver ne doit pas être si froid que ça mais il fait aux alentours de 5°C… Donc je me dis qu’ils doivent avoir froid finalement ! A savoir que nous sommes dans une des régions du Vietnam les plus pauvres du pays et que la grande majorité des gens sont fermiers (il n’y pas d’autres options en fait).

C'est lourd non ?

C’est lourd non ?

En continuant sur la route nous profitons du paysage, c’est étrange de faire cela en voiture mais c’est vraiment beau et j’adore les formes des sommets tout arrondis (enfin je dis sommet mais nous ne monterons pas plus haut que 1500m d’altitude). Lors d’un bref arrêt notre guide va taper la discute avec un papi puis va nous faire rentrer dans la maison et nous allons donc découvrir l’intérieur d’une vraie maison de vrais gens !… Alors comment dire ? C’est… sans fioriture ! Il y a un coin cuisine (un feu allumé en permanence) avec un lit contre le mur et sans aucune évacuation pour la fumée ! Ça sort par les trous du plancher d’au-dessus je suppose mais toute la maison est noire recouverte de suie du coup. Derrière un endroit pour préparer l’alcool de riz, des grains de maïs en train de sécher et… voilà voilà ! Notre hôte a eu 10 enfants (ha oui 10… C’est.. heu… Ben c’est 10 quoi) et il semble très difficile de cultiver le riz dans ce coin (alors que dans une vallée un peu plus loin c’est sans soucis) du coup ils cultivent du maïs pour le vendre et acheter du riz. Donc en résumé c’est un peu la galère mais c’est comme ça donc les gens vivent comme ils ont vu leurs parents le faire.

Plus tard nous découvrirons un tout autre paysage : les montagnes sont similaires mais quelqu’un s’est amusé à jeter des tas de cailloux noirs et pointus partout. C’est marrant d’avoir autant de roches dans tous les sens, de voir des cultures dans des endroits improbables, de croiser un cochon à l’arrière de cette moto… Hein ? Ha ben oui donc un cochon posé sur une planche derrière une moto pourquoi pas finalement. Puis nous croiserons cette petite qui doit avoir entre 3 et 5 ans et qui porte un panier… Hein ? !! Mais t’es pas un peu petite toi pour crapahuter ici ? D’un autre côté on a croisé des dizaines de gamins sans jamais voir d’adulte autour mais bon toi t’es trop petite non ? Il faut croire que non mais notre présence semble l’avoir scotchée sur place, j’espère qu’elle a changé de position depuis notre passage.

Fin de cette journée où nous allons dormir dans un hôtel ce qui veut dire que nous n’aurons pas de bons petits plats préparés…

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 10 – 24 – Vietnam (Dong Van)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Quentin dit :

    Ah mais il était mort le cochon !
    Tu racontes tellement bien que je le croyais assis en amazone sur le siège passager !
    Tu arrive a donner l’âge approximatif d’un enfant ?
    Superbe paysages en effet 🙂

  2. Haazheel dit :

    Non non le cochon n’est pas mort du tout 🙂
    Pour l’âge je ne suis pas sûr de moi du tout !
    Oui c’était pas mal comme vue 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.