Chiang Mai – du 14 au 17 mars 2013

2013 - 03 - 14

On nous a prévenu que la ville serait plus touristique et effectivement…

Cela fait quelques réservations que je fais en fonction des avis laissés sur tripadvisor, pour le moment nous ne sommes pas déçus et j’ai remarqué que beaucoup de restaurants et hôtels affichent leurs félicitations Tripadvisor comme il le feraient du Lonely. Du coup, pour Chiang Mai, nous allons atterrir dans la cinquième guesthouse de la ville : Funky Monkey.

Arrivé sur place, je fais 3 tours de la gare pour tenter de trouver un tuk-tuk pas trop cher mais ils sont trop organisés… Ou alors c’est le prix normal, je ne saurai jamais mais au moins on trouve quelqu’un qui sait aller à notre guesthouse. Sur le chemin, on hallucine un peu… 3 portes sur 4 affichent : chambre à louer, guesthouse, hôtel. Et dans la rue c’est la fête aux touristes, il y a de tout, des backpackers, des familles, des jeunes, des vieux, des jongleurs, etc… On trouve notre logement au milieu de 5 autres ! Nous sommes accueillis par Nuy, la femme de David et par leurs 2 chiens. Nuy nous offre à boire, des fruits, elle nous sort un plan de la ville, nous donne ses bons plans, des conseils et nous propose de nous reposer un peu dans notre chambre… Chambre ? Limite on aurait pu appeler ça notre appartement tellement c’est grand !!!

Sur ses conseils, Yann loue les services d’un taxi à la journée pour aller se faire une série de visites de fermes d’orchidées. Moi ça sera repos à la guesthouse ! Ca me permettra de rencontrer David qui va me donner un paquet de bons plans pour de la plongée et qui va me proposer de passer une nuit de plus sur place alors que la guesthouse est fermée ! On fera donc le check-out sans personne et on aura toute la place pour nous. Yann reviendra enchanté de ses visites et un des objectifs de notre passage ici est donc atteint. Le lendemain nous partirons faire une petite randonnée tranquille. Pas de difficulté, les paysages sont sympas, on passe au milieu d’immenses bambous, on se baigne à midi au pied d’une petite cascade et on passe dire bonjour à des chauve-souris. C’est une fois de plus dommage que nous n’ayons pas pris plus de temps ici car malgré les nombreux touristes, il y a énormément d’activités à faire : voir des tigres, s’occuper d’éléphants, faire de l’accro-branche, du rafting et de nombreuses randonnées. La vieille ville est facile à parcourir, on a vraiment bien mangé pour pas très cher… Bon faut aussi vous avouer qu’on a encore mangé dans un Burger King avant de partir en avion pour Bangkok… On a presque pas honte en plus…

Nous n’avions qu’un petit soucis : le train pour faire Bangkok-Chumphon n’avait plus de places en couchette… Et comme le trajet fait plus de 7 heures la nuit, nous étions un tout petit peu déçus… Mais comme on se doute que personne n’allait nous plaindre (ou alors pas beaucoup), nous avons pris des billets pour des places assisses. Nous débarquons donc à Bangkok où nous voulons faire les malins en prenant un train pour rallier la gare principale… Comme il est dans plus d’une heure, on est des fous et on part prendre le bus. On galère un peu à trouver l’arrêt, on repère le numéro de bus, on monte… On nous fait descendre car apparemment c’est pas bon… On demande le numéro et c’était le bon… On comprend rien mais finalement on prend le bus 29 et on met plus d’une heure à arriver à cause des embouteillages… Bon on n’est pas encore au point mais on s’en fout, on a du temps ! Une fois au guichet, on tente un changement de billet et… Il y a de la place !!! On ne comprendra jamais ce qui se passe avec leur système de réservation mais on s’en fout, on a notre place pour le train de 19h30 ! Yeah ! Et on va pouvoir du coup profiter de la formidable discussion d’Igor le polonais avec Venderfrout le norvégien : au bout de 3 bières, ils parlent voyages, au bout de 6 bières de personnalités et après 10 bières, ils font des analyses d’économistes en riant très fort. Ils finiront par s’engueuler parce que Venderfrout passe des coups de fils en gueulant comme un viking vers 23h. Moi je ne dors pas beaucoup et je comate dans le ferry qui nous amène vers l’île de Koh Tao.

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 03 – 14 – Thaïlande (Chiang Mai)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.