Le lac Inle – 2 et 3 mars 2013

2013 - 03 - 02

Notre seconde journée ressemblera sensiblement à la première mais en plus courte. Direction les ateliers où l’on travaille l’argent et celui où l’on fait des ombrelles.

Dans le premier, nous voyons rapidement comment sont confectionnés les bijoux et je repars avec un petit anneau en argent, ne me demandez pas pourquoi, je voulais repartir avec un truc léger et il y a longtemps j’avais un anneau en or à la main gauche… Le voilà remplacé par un en argent, on verra combien de temps il me suivra. Dans le second atelier, nous pouvons voir 2 femmes Palaung : ce sont des femmes qui portent des anneaux autour du cou, elles en rajoutent en vieillissant et rapidement, on croirait que leur cou s’allonge. Certaines femmes ne peuvent même plus soutenir leur tête sans les anneaux… Vu que ça faisait un peu bête de foire, nous n’avons pas pris de photo. Notre dernière destination sera Indein.

L’intérêt de cette ville est discutable … Il y a effectivement de nombreuses pagodes rassemblées au même endroit dont certaines très anciennes mais le nombre de touristes est bien trop grand. On tente de s’éloigner un peu du village, on croit avoir trouvé 2 petites filles rigolotes mais après nous avoir montré 2 champs et leur maison, elle nous demandent de l’argent en fixant le montant… On lâchera dépité un peu d’argent et on retournera suivre le circuit classique. On se demande pourquoi cette ville attire autant de monde mais comme c’est une de nos dernières étapes, nous avons peut-être accumulé une bonne dose de pagodes et on est moins sensible à leurs charmes. Le soir nous mangerons de la cuisine traditionnelle avec une soupe de « Shan Noodle » et des « Fried vegetables » dans un tout nouveau restaurant ouvert depuis une semaine : Beyond Taste. Le patron est venu discuter, nous remercier de l’avoir choisi et nous serons surpris par la qualité et le tarif donc si jamais vous passez par là-bas, passez-leur le bonjour de notre part.

La dernière journée de visite, nous nous retrouvons à dos de bicyclette pour aller visiter une… comment on dit en français ? Une « winery ». Car depuis quelques années, du vin est produit dans la région à partir de différents cépages (dont des français). On pourra faire un tour pour voir les installations puis nous pourrons faire une dégustation de 4 de leurs vins. On a adoré ! Enfin on a surtout adoré leur WIFI qui m’a permis de vous poster un article alors que je galérais depuis 3 jours à l’hôtel. Les vins eux sont sans plus… on n’a pas aimé le rouge mais le dernier vin blanc était un peu sucré et on était content d’être venu pour le coup.

Un peu plus loin, notre guide prétexte un genou sensible et nous laisse avec son frère pour aller voir le « monastère dans la forêt »… On aurait dû se douter de quelque chose mais on n’a pas vu venir le piège car le véritable nom de cet endroit est « le monastère où si tu montes en vélo tu vas en chier sévère » ! Le petit jeune nous met évidemment un gros vent dans la montée… Croyant être arrivé en le voyant arrêté, je crie victoire… En fait la pente est trop forte, on continue à pied pour la fin… En haut nous découvrons un monastère dédié à la médiation et nous découvrons aussi les jeunes en train de regarder Stuartlittle en version pirate ! Moi je dis bravo les jeunes moines. On profite de la vue, on se repose puis on repart en sens inverse pour se faire un gros restaurant : salade de tomate, chips de tofu, poulet aux noix de cajou, curry de poulet et riz !

Nous traversons ensuite le lac avec notre ThunderBoat et nos bicyclettes pour nous diriger vers les bains chauds ! On s’imaginait une ambiance à la japonaise, au calme… En fait on choisira le grand bain public et rapidement une dizaine de gamins viendra jouer comme dans une piscine municipale. On repassera pour le côté calme mais on se marrera bien. On passera sur la qualité sanitaire avec les gamins qui ne se douchent pas, sautent avec leur jean dans l’eau et les adultes qui tombent juste le pantalon et se baignent avec leur caleçon de la journée… On pourra comparer nos bronzages avec les locaux qui gagnent haut la main et se moqueront un peu de nous… Mais je les ai battus au concours du ventre le plus plat ! On repart sur nos belles montures et on s’explose à moitié le dos sur des routes plus que chaotiques. Le soir nous mangeons à l’agence de notre guide et c’est sa mère qui nous a préparé des « Shan Noodle » mais spécial touriste, c’est à dire sans s’arracher la gueule à chaque bouchée.

C’est notre dernière nuit au lac Inle, demain nous repartons pour Yangon…

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 03 – 02 – Birmanie (Lac Inle)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jug dit :

    ThunderBoat… Ça sort d’où ?

  2. Haazheel dit :

    Heu ben je sais pas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.