La Havane – 8 avril 2017

Votre mission si vous l’acceptez : voir un maximum de choses en quelques heures !

On n’aura pas eu notre demi journée comme prévu hier à la Havane et on fera donc l’impasse sur le classique tour en vieille voiture américaine… On préférera aller vers le cimetière (non on ne fait pas une fixation sur ça). Mais comme on n’a pas beaucoup de temps on va abuser des taxis et s’apercevoir qu’une fois que tu connais un peu le tarif c’est rapide, simple et pas cher…. Et tu gagnes un temps fouuuuuuu !

La cimetière de la Havane est grand… non pardon est immense ! On récupère une carte à l’entrée et on découvre les magnifiques tombeaux et autres tombes ! Certains s’y seront fait une pyramide en mode « je suis le pharaon j’ai trop de thune laissez moi passer », d’autres auront construit un petit bâtiment pour leur amoureuse (bon là on a appris que des gens avaient pillé la tombe pour y voler les bijoux il y a quelques années et c’est donc en rénovation). Il y a également le monument à la gloire des pompiers : l’histoire c’est qu’un incendie s’est déclaré, des gens sont donc venus éteindre mais le riche propriétaire qui faisait aussi de la contrebande avait juste oublié un petit détail mais bon qui n’oublie pas des petites choses de temps en temps… Comme.. je ne sais pas moi… ses lunettes sur la table de nuit ou… de la dynamite dans la cave. Et bien voilà il avait oublié de la dynamite.. ça arrive à tout le monde franchement alors c’est la faute à pas de chance que l’incendie ait fait exploser tout cela… Et donc pas mal de morts et ce magnifique hommage rendu par la population.

Au passage on se fera alpaguer par un cubain qui vient arnaquer les touriste pour leur faire visiter le cimetière… Mais bon c’est le dernier jour et il parle bien anglais alors on va se laisser faire et finalement c’était instructif, on a vu des trucs qu’on aurait raté sans lui et, même si c’était un peu long, on s’amusera bien ! On pourra voir la tombe de la mamie qui est morte en jouant aux dominos car elle était tellement énervée de perdre avec sa pièce « double 3 » qu’elle est morte en la serrant. Sur sa tombe on retrouve la partie de dominos qu’elle a perdu et un gros domino « double 3 ». On aura aussi des explications sur le fonctionnement du cimetière avec la grande tombe qui héberge les corps puis 2 ans plus tard, récupération des ossements qu’on met dans un petit caveau au niveau de la tête de la tombe. Pour les moins riches ou les inconnus, un tombeau commun et pour les plus anciens une pauvre salle au fond. Découverte également de l’histoire de cette homme qui perdra sa femme alors qu’elle attendait leur bébé, il lui fera une tombe magnifique avec une statue d’elle et d’un bébé à ses pieds. Quand il reviendra au bout de quelques temps et demandera à ouvrir la tombe il découvrira le bébé sur le sein de sa mère, c’est un miracle et il fera donc re-sculpter la statue pour qu’elle tienne un enfant ! Depuis de nombreuses personnes viennent déposer des plaques de remerciements autour de la statue car elle est devenue une sorte de protectrice des gens qui veulent des enfants.

Fin de la visite, on fonce vers le musée de la révolution ! C’est grand, on ne pourra pas tout lire par manque de temps mais c’était super intéressant ! Il y a évidemment un peu de propagande (un peu…) à la fin contre les américains (j’ai retenu que la dengue avait été introduite volontairement par la CIA… voilà voilà….) mais c’est surtout l’occasion de voir tous les plans des attaques de révolutionnaires, de voir une grande reproduction de la forêt avec le Che et de revoir des endroit visités récemment avec tous les faits historiques qui s’y sont déroulés !

On se fait un dernier repas dans un restaurant (et on aura super bien mangé tout du long) et on rejoint l’aéroport… Anecdote amusante : la veille on fera la queue derrière 2 suisses et devinez derrière qui on se retrouve pour s’enregistrer vers Amsterdam ? Les 2 mêmes suisses ! Je ne sais pas qu’elle était la probabilité qu’on se retrouve encore derrière elles mais… on finira assis derrière elle dans l’avion également ! Ça aurait pu presque leur paraître flippant mais on aura discuté un peu et elle n’avaient pas l’air d’avoir peur !

Retour en Europe et comme d’habitude pour moi, pas possible de dormir ! Je sais que personne ne va me plaindre mais quand même… c’est pas facile la vie !

Lien vers les photos : 2017 – 04 – 08 – Cuba (La Havane)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.