29/04/2004 – CR des Beautés Vulgaires

Mais putain que c’est bon de perdre la raison !!!
Je vous avait prévenu, vous êtes pas venu et bien tant pis !!! Popopopopalala le concert à vitesse grand V !!!

On arrive juste pour l’ouverture des portes, il y a du monde mais pas complet je pense. Le concert est organisé par la Fnac (au vu des 5000 flyers), chose étrange tout le monde ou presque est assis dans la fosse. Pour une majorité en train de rouler un joint… Mouaif je comprends pas l’intérêt d’un concert en fumant mais bon je dois commencer à me faire vieux.

La première partie débute et on reconnaît Anis qui avait fait la première partie de Tété. Bon même constat que la dernière fois, une chanson c’est sympa mais 5 ou 6 c’est chiant et le reggae décidément faut avoir fumé pour rentrer dedans. Le public adhère à fond mais pas moi. Bref ca fume, ça sautille et je me demande si je vais être en phase avec le public.
Anis pars et on se recentre un peu afin de mieux voir. On est 3 et 3 à avoir mal au ventre et à se sentir patraque… Personnellement à ce moment là je regrette d’être venu vu comment je me sens, je me dit que je ne vais jamais réussir à rentrer dans le concert.
Les beautés vulgaires arrivent en scène et WOW ! Au bout de 30 secondes, premier slam, ça saute partout dans la fosse, sur scène ça saute, ça joue, ça chante avec pleins d’énergie bien communicative et au bout d’à peine une minute me voilà dans le concert à sauter partout, à me régaler des paroles et tout et tout ! Un vrai asile de flou la fosse pendant le concert, il y a eu des slams non stop (même des filles ce qui ne m’intéressait pas mais c’est rare quand même. Faut être adepte du pelotage de seins et de fesses). Et ça va continuer comme ça ! Grand moment sur le con d’en face, sur la danse de salomé,… On se regarde et oui on est d’accord ! C’est énorme ! Je m’éclate, je transpire comme jamais et c’est génial ! Au bout d’un moment on décide quand même d’aller acheter de l’eau parce que là on commence à fatiguer et sur scène qui vient rendre visite ? Et oui les 2 petits de Zebda !!! J’adore ce genre de petite surprise !
On vide la bière (y avait plus d’eau) très vite et hop on y retourne ! Jump Jump Jump ! Un concert qui speed comme rarement (allez si on peut le dire : c’est comme à Merzhyn !).

Petite sympathie pour la chanson le beauf qui n’a rien contre le sexe sauf quand il s’agit de PD ! J’adore les paroles de cette chanson 🙂
Le chanteur nous fait une petite marche sur les mains puis des sauts avec grands écarts assez… impressionnants ! Ca motivent les troupes dans la fosse et c’est vraiment bon esprit. Ca danse de partout, ca transpire en choeur et ca discute avec le public sur scène ! Le traditionnel rappel puis un gentil au revoir puis enfin fini… On commençait à plus tenir nous !
On en ressort en sueur, les fringues sont ruinés (d’ailleurs la chemise de Julien à fini dans le coffre pour cause de trop grande absorption de sueur), on est content ! Ca valait quand même grave le coup ce concert ! Merci les petits groupes toulousains qui filent une pêche de chez la pêche !

Qui ne saute pas n’est pas TOULOUSAINS !!!

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Ka-Ly` dit :

    pas grand chose à rajouter

    HA si avec yonnel on a été déçus , pendant les slams on a reçus que des monsieurs poilus et jamais de jolie fille , pour pouvoir pelotter un peu du nichon et des fesses

    Sinon grosse ambiance, le rythme est jamais cassé pendant le concert , 2h de sauts non stop (avec une courte pause bière qd même).
    Sinon pour Anis, même conclusion que Guyome, une chanson ça va, 2 bonjour les dégâts. C’est dommage parceque il a quand même un gros gros potentiel vocal (à mon avis), il lui suffirait de trouver un bon auteur.

  2. lionel dit :

    J etais patraque comme on dit avant le concert … et le lendemain aussi en fait
    je pense que le concert n a rien arrangé… mais bon Non je ne regrette rien 🙂
    Concert encore une fois tres tres sympa ( j avais a peine ecouté le cd 2 fois) tu en sors naze de chez naze.
    Sur scene ils se donnent pas mal (ils etaient 7 je pense). Tres tres festif tout ca, le rythme soutenu l’est resté tout le
    long du concert. Vraiment à voir .

    PS : des petites corrections à apporter aux autres « comments »
    – Julien je vois pas de quoi tu veux parler aux sujets des filles 🙂
    – Guillaume Merzhin s ‘ecrit avec un « i » et pas un « y » … pffff !!! il faut tout controler !!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.