Sapporo – 29 et 30 octobre 2017

Winter is coming ! On part au Nord même si c’est sans Shinkansen.

Le Shinkansen pour Sapporo est prévu pour 2020 (on reviendra) donc c’est avec l’Hokuto (de cuisine?… Désolé…) que l’on rallie Sapporo et première chose à faire quand on arrive dans une nouvelle ville au Japon ? Vérifier et chercher un restaurant avec les ramens de la ville évidemment ! Après avoir trouvé la petite ruelle aux ramens (oui il y a une petite ruelle avec uniquement des restaurants de ramens et je n’y vois aucune remarques à ajouter), on se décide pour un petit stand et… on va bouffer les meilleurs « ramens de l’univers version fondant dans la bouche que t’as jamais mangé un aussi bon ramen si t’es pas venu au Japon et que je ne pourrais plus jamais en manger en France tellement que c’est bon ici et ho mon dieu je veux me nourrir de ça toute ma vie ». Alors je pense avoir été clair, c’était une tuerie et les petits gyozas en plus se sont laissé manger sans fin.

Coup de chance des mecs qui se pointent sans savoir, un petit « festival » a lieu à l’université de Sapporo. On va passer d’abord par le jardin botanique situé en hyper centre. Ce n’est pas le meilleur moment pour visiter un tel jardin et on se dit qu’on est arrivé même un peu tard pour les feuilles jaunes et rouges… Il en reste mais le sol en est déjà bien recouvert (malgré l’armée de personnes chargées de les ramasser). On est un peu courts en temps (les musées et parc fermant souvent à 17h) donc on se dépêche de joindre la fameuse allée au Ginkgo. Et là on n’est pas déçu, tous les arbres sont jaunes, des centaines de personnes prennent des photos et il y a des petits stands tout le long. On en profitera pour flâner et on remarquera la faible présence de touristes occidentaux. Par contre je ne sais pas si le Japon est au courant mais la Chine est peut-être en train d’envahir Hokkaido… je dis ça je dis rien mais vu le nombre de chinois moi je me poserais la question… Je dis ça moi je crois qu’au Tibet ils ont dit au début « chouette y a plein de touristes chinois » non ?

On verra une affiche avec écrit 18h… Bon on n’était pas capables de comprendre ce qui allait se passer mais on a une petite heure à tuer donc pourquoi pas un petit café à la cool ? Et bien même les cafés ils sont trop mignons… Le cappuccino, y avait un petit cœur dessus… C’était hyper cosy tranquille, on déguste notre café et j’avoue avoir lorgné sur la Switch de la dame qui jouait à Mario Odyssey. De retour dans l’allée, on voit que des spots ont été installés, le rendu est pas mal du tout, on fera même un petit live sur Facebook que 3 ou 4 chanceux auront pu voir (ben oui fallait rester connectés les gens si vous voulez des informations en temps réels).

Dernière décision, prise malgré la petite pluie, se diriger vers la T38 qui est une tour au-dessus de la gare. Alors le petit détail qu’on avait un peu minimisé, c’est qu’un typhon passe sur le Japon depuis 2 jours. Au nord on est épargnés (ce coup de bol quand même… Au sud je plains les touristes qui ont perdu une bonne grosse journée), par contre même s’il est loin en mer, le typhon est assez gros pour qu’on se retrouve avec du vent et de la pluie qui nous gâchent un peu la vue… On ira juste profiter des toilettes avec baies vitrés donnant sur l’extérieur ça fait toujours son petit effet de faire pipi au dessus d’une ville. Repas avec nos premiers sushis mais pas de chance, ce n’était pas les meilleurs du monde…

Le lendemain on ira tenter de trouver une super famicon mini (fail) puis on ira voir le prix des toilettes japonaises (car un jour j’en aurais à la maison), visiter un parc et son temple, faire allumer les lumières dans la maison du gouverneur qui sert encore de nos jours (on était visiblement les seuls touristes de la journée) et on ira voir la plus vieille horloge en fonctionnement du Japon. Mais le point d’orgue de tout cela (en dehors d’un petit pop’n music dans une salle d’arcades de 7 étages), c’est le jingus kan au musée de la bière ! C’est une version locale du gengisgan . La fameuse bière Sapporo est à notre portée et on va pouvoir déguster les 3 différentes… ha non la dégustation est fermée… Bon ben on va se venger sur l’agneau en illimité sur barbecue avec bière spéciale d’Hokkaido que tu peux pas la boire ailleurs ! On se gave littéralement… J’en pouvais plus à la fin et on n’aura même pas tenu une heure alors qu’on avait 1h20 pour manger… On ne comprendra pas de suite le grand tablier et les sacs plastiques qu’on nous a distribués mais en rentrant on sentira tellement la viande qu’on devra se changer de suite ! Très bonne idée du coup les sacs plastiques.

Fin de journée dans un Round 1 flambant neuf, un bâtiment dédié aux bornes d’arcades, au bowling et aux fléchettes avec 2 étages de gatchapon (les machines avec pinces des les fêtes foraines). Il y a de nouveaux jeux de rythmes qui me font de l’œil… il faudra que j’essaye ça.

Liens vers les photos :
2017 – 10 – 29 – Japon (Sapporo)
2017 – 10 – 30 – Japon (Sapporo)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.