Cameron Highlands – 17 octobre 2013

2013 - 10 - 17

Il y avait un StarBuck et j’ai résisté, je suis fier de moi.

Notre hôte nous ayant tout organisé nous n’avions plus qu’à nous laisser porter sur cette demi-journée avec un circuit bien touristique mais on savait à quoi s’attendre. On va commencer la journée par un arrêt au « Butterfly garden» qui contient devinez-quoi ? Bravo ! Des papillons mais pas que…

Les papillons sont déjà assez impressionnants vu qu’il sont assez imposants et très dociles, on a facilement pu en attraper (en fait ils ne bougent pas du tout et j’ai même cru qu’ils étaient en plastique au début…). Ensuite je vous présente le lucane : un sorte de gros scarabée qui pourrait facilement jouer le rôle d’un monstre dans un film (en version géante évidemment). Le truc marrant ici c’est qu’on peut toucher presque tous les animaux à condition de ne pas reculer en poussant des petits couinements aigus comme la jeune fille de notre groupe. Et comme je suis un fou dedans ma tête je vais vaincre ma peur des serpents et en attraper un (petit et non mortel évidemment faut pas déconner non plus). Yann lui va avoir le droit à… Heu ? Un insecte qui porte un costume Halloween et c’est un superbe costume de… feuille ?!!! Nous découvrirons aussi le gagnant du meilleur camouflage 2012 car cet insecte ressemblait tellement à une des feuilles de l’arbre qu’on mettra quelques minutes à le trouver, je n’ai aucune idée du nom mais c’était impressionnant de le voir de prêt. Nous verrons aussi des phasmes qui eux ont décidé de ressembler à des branches, c’est leur choix et on le respecte.

Plus loin des scorpions et toujours la même fille qui couine du coup je m’y colle parce que bon comme vous le savez moi et les scorpions on est ami depuis la Thaïlande (comment je me la pète là !? Désolé…). Nous passerons voir la doublure de Django puis ça en sera terminé pour ce petit attrape-touriste que l’on n’aura finalement apprécié.

La vue qui tue.

La vue qui tue.

La suite ce sont les fameuses plantations de thé !… Comment ça vous ne connaissez pas le sublime thé de Malaisie ? Et bien nous non plus car les exportations sont limitées à quelques pays ; la faute à la consommation interne qui monopolise la production. Par contre la culture du thé ici ça ne rigole pas, on ne va pas se laisser attendrir par le dénivelé et ce sont des collines entières qui sont recouverte de plantations. Ceci donne une vue surréaliste et on a du mal à imaginer à quoi le paysage ressemblait avant. Quelques explications sur le ramassage du thé (où je retiendrai que les petites mains qui ramassent viennent du Népal en majorité) nous seront données puis nous filerons vers le point de vue (une structure en métal un peu moisie sur une montagne) qui se situe à environ 2000m mais qui est accessible en voiture. Nous espérions beaucoup de la prochaine visite : la mouss forest et… c’était pas trop mal. Nous pensions faire une petite randonnée mais nous n’y resterons qu’une vingtaine de minute. Il faut reconnaître que tout ou presque est recouvert de mousse mais j’attendais mieux de ce qui devait être le point fort de notre sortie. Évidemment cela nous avait été annoncé comme « le lieu qui ressemble à Avatar » mais je commence à saisir le concept : s’il y a quelques arbres ou des lianes ou de l’herbe vous avez le droit de citer Avatar pour décrire le lieu.

La visite de l’usine de thé est aussi un bon attrape-touriste car après un film promotionnel (pas terrible) de 15 minutes, on peut parcourir l’usine et voir les étapes de préparation du thé en… 10 minutes à peine. Alors oui c’était sympa de nous montrer ça mais on attendait là aussi quelque chose d’un peu plus… construit. De retour à Tanah Rata, nous allons réussir l’exploit de nous tromper de chemin en arpentant les chemins de randonnées et nous allons donc marcher presque 2 heures au lieu d’une… Comme d’habitude je serais tenté de dire et tout ça pour voir une cascadounette (une toute petite cascade).

Comme un air de déjà-vu le lendemain car nous prenons un minibus pour environ 4 heures de trajet vers la ville de George.

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 10 – 17 – Malaisie (Cameron Highlands)

Vous aimerez aussi...