Yilan – 11 et 12 novembre 2018

Une journée à Luodong et la suivante à Yilan et une fois de plus pas grand chose de planifié.

Le seul plan que nous avions pour ces 2 jours était une distillerie de whisky (qu’on ne fera pas) et une sortie pour aller observer des baleines/dauphins… On n’avait par contre rien réservé et on va abuser de la gentillesse de nos hôtes de Luodong qui vont donc : venir nous chercher à la gare, nous offrir de quoi manger en passant, nous réserver un taxi puis la croisière pour les baleines et ensuite nous prêter des vélos et nous conseiller 2 parcs à aller visiter… Autant dire que quand ils nous ont demandé ce qu’on voulait pour le petit-déjeuner, à quelle heure et de ne pas hésiter à téléphoner au moindre soucis on ne savait plus où se mettre…

On part donc vers le Luodong Beichang sport park, on ne va pas vraiment profiter des infrastructures mais ils ont mis le paquet niveau sport : une piste d’athlé, un terrain de base-ball, des piscines, des terrains de tennis, une longue piste cyclable, des pelouses de partout et même un petit étang avec des carpes d’environ 900 kilos à vu de nez. On prend notre temps, ça fait du bien aussi de se poser et j’ai un bon gros coup de barre (il fait chaud aussi ça n’aide pas). On va enchaîner avec un second parc Luodong Forestry Culture Park dédié à l’histoire du coin : visiblement les arbres étaient de qualité et les japonais ont bien profité de tout ça mais il a fallu construire les infrastructures et on peut donc voir quelques bâtiments d’époque, les anciennes voies ferrées et de nouveau faire une bonne petite ballade (à pied celle là) tout autour des 2 étangs… Ce n’est que vers la fin qu’on s’apercevra de la quantité d’oiseaux qui ont trouvé refuge sur les petits îlots !!! Il y en avait de partout ! On se posera pour observer tout cela mais il est bientôt 17h… Et qui dit 17h dit : night market !

Je vous vois venir à me dire que 17h pour un night market c’est tôt et effectivement mais le temps de faire le tour, de repérer les stands, de commencer à cibler des endroits où des files d’attente se forment puis enchaîner sur l’attente et de se goinfrer de brochettes de légumes (entourés de viande ok j’avoue), de gros dumplings pleins de viandes et autres herbes de la région… il faut au moins s’y prendre à 17h ! Le marché ici était super sympa, pas trop grand, avec pas mal de monde quand même et un parc au milieu qui permet de s’extraire de la foule pour manger au calme. On se met bien avec une montagne de glace pilée au brown sugar avec des haricots puis on file se reposer.

Le lendemain on a donc notre taxi qui vient nous récupérer et c’est parti pour plus de 20km de trajet vers notre bateau à Toucheng. Enfin en arrivant il n’y avait personne et on a eu peur de ne rien pouvoir faire mais finalement on sera une vingtaine à embarquer pour… ne rien voir ! C’était marrant car après 15 minutes de bateau vers l’île de la tortue (géniale… Guishan Island), il y avait 50 % de nos amis qui étaient malades… Et au bout de 30 minutes absolument tout le monde sauf nous… dormait ! Y a une nana, elle a dormi du début à la fin, elle n’a pas levé le nez une seule fois. Effectivement nous n’avons pas vu une baleine ni un dauphin… J’avoue que la stratégie d’être toujours à vitesse constante (assez rapide) et de ne jamais ralentir m’a un peu étonné pour une observation des baleines mais bon… Disons qu’on aura pu approcher de l’île qui est le seul volcan actif de Taïwan et surtout sentir les émanations de soufre tout autour d’elle. On aura fait un joli tour de presque 3 heures de bateau… sans être malade et tout le monde n’a pas pu dire cela à la fin.

On enchaînera avec le Lanyang Museum qui revient sur l’histoire de la région, les aborigènes (qui se sont évidemment battus avec les japonais), la fête qui consiste à monter sur des structures à plus de 20 mètres de haut pour ensuite balancer de la bouffe aux spectateurs, la vie sous-marine et les activités volcaniques et pas mal de reproductions grandeur nature de la vie d’autrefois mais aussi d’un bateau de pêcheur. Le musée a une architecture originale et est super bien documenté en anglais, c’était pas mal du tout.

On terminera cette petite journée par un onsen à Jiaoxi ! Et pour le coup on s’est retrouvé au Japon pour de bon là ! Plusieurs bassins avec différentes températures, des papys de partout, des plus jeunes en train de faire des pompes… à poil ! Et le tout en plein air dans une mini-forêt dans un parc. Évidemment on fera marrer les gens quand on tentera le bain à 46° pour faire demi tour aussi sec ! On aura aussi profité d’un bain chaud pour les pieds avec un papy qui jouait du jazz tranquillou.

Retour vers Luodong avec plus d’1h15 de bus et encore un super bon repas dans un restaurant « au hasard »… Pour le moment on n’a jamais été déçus de la bouffe ici bien au contraire !

Liens vers les photos :
2018 – 11 – 11 – Taïwan (Luodong)
2018 – 11 – 12 – Taïwan (Yilan)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.