Liuqiu – 1 et 2 novembre 2018

Un typhon assez loin mais qui va quand même avoir un impact !

Je tente les titres putaclic pour voir… Le typhon est passé sur les Philippine et a perdu en puissance, on est à la limite de la zone d’influence mais on a quand même quelques nuages et surtout la mer suffisamment agitée pour nous empêcher d’aller faire du snorkeling… Alors que Justin désespère, lui qui est habitué à plonger tous les jours, nous on va essayer de quadriller l’île dans tous les sens en attendant d’aller sous l’eau.

On commence par observer les tortues d’en haut à Flower Vase Rock (un rocher en forme… de vase), puis on ira visiter des grottes (dont la black dwarf ou devil cave selon les traductions) toujours formées dans les coraux/rochers. On a aussi pas mal abusé des petits spots de repos avec bancs et vue sur la mer… mer qui reste vide : nous n’aurons pas vu un seul plongeur/nageur sur la journée. On se rabattra sur pas mal de temples mais on est loin d’en avoir fait l’intégralité… Je n’ai pas vraiment compris pourquoi il y en avait autant si ce n’est qu’un mec qui a gagné trop de fric de façon pas super honnête ou très « karma friendly », préfère payer un temple super cher pour éviter les réincarnations en personne de droite par exemple (c’est assez bas dans le karma si vous vous posez la question).

Nous rejoindrons de temps en temps Justin quand il nous invite soit à découvrir un nouveau restaurant soit juste pour aller observer ses meilleures amies les tortues depuis la plage. Finalement la journée s’écoule tranquillement, on termine par un super repas japonais (du poisson cru pour moi, gardez cette information en tête même si les preuves ne sont pas formelles pour la suite). C’est qu’on commence à l’aimer notre petit île à force d’en parcourir les recoins et on a même notre endroit préféré : sunset pavillon.

Arrive enfin la journée où j’avais réservé 3 plongées et… non mais c’est pas vrai y a encore du vent… Le moniteur me dit « ok pour une si vous voulez mais pas loin du bord et la visibilité est de 5 mètres ». On va passer notre tour et planifier de plonger une fois le lendemain matin dans de meilleures conditions nous l’espérons.

Le matin nous avons le droit à un petit tour avec un gars qui nous montrera de petits animaux dans des endroits accessibles à marée basse : des étoiles de mer, un escargot trop dégueulasse et des oursins. C’était rapide mais on ne serait pas allé les chercher seuls c’est sûr. On terminera notre exploration de l’île avec pas mal de temples encore et toujours. On retrouvera notre guide naturaliste à la tombée de la nuit pour voir 2 ou 3 trucs assez originaux. Le premier ce sont des fleurs sur un arbre qui ne s’ouvrent que la nuit et qui meurent dès le lendemain matin… C’est con elles sont supers jolies mais elle finissent par terre dès qu’il fait jour. L’autre truc ce sont des oiseaux qui dorment l’un contre l’autre et la forme du tout c’est un cœur… Trop kawaiiiiiii !!! On aura aussi la chance d’assister à une séance d’endormissement d’un crabe qui doit encore être en train de dormir vu comment il avait l’air heureux quand on l’a laissé.

Avec tout ça vous êtes quand même curieux que je vous parle de la vie sous-marine hein ? De superbes coraux, des tortues par dizaines et tout et tout ? Voire des requins ? Et bien… FAIL. Je me suis réveillé da1ns la nuit et je vous passe tous les détails mais j’étais malade. Vers 11h du matin j’ai enfin réussi à quitter le lit, marcher un peu et rejoindre le ferry pour quitter l’île. On était un tout petit peu déçu mais aussi contents que cette anecdote n’aille pas plus loin. J’ai réussi à marcher avec les sacs, trouver l’arrêt de bus pour finalement prendre un taxi partagé puis supporter le trajet sans encombre. Avec tout ça nous n’aurons pas eu le temps de saluer convenablement notre nounou sur l’île : Justin… Mais peut-être que le destin sera avec nous pour se faire pardonner ?

Le soir nous débarquons à Kenting, je déguste du riz blanc et je file me reposer pour ne pas gâcher plus d’une journée comme cela !

Lien vers les photos :
2018 – 11 – 01 – Taïwan (Liuqiu)
2018 – 11 – 02 – Taïwan (Liuqiu)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Vincent dit :

    L’ile était une prison et une zone militaire sous l’ère japonaise. Il y a beaucoup de temples parce que:
    – La mer, ca tue ! Dans tous les sens du terme :p
    – Les prisonniers morts, c’est pas cool, et ca laisse des fantomes bouuuuhh
    – Le pognon, c’est fait pour circuler 😉

    Désolé que vous n’ayez pas pu plonger le dernier jour, c’est le choix des dieux :p
    Une prochaine fois !

  2. Haazheel dit :

    Ha tu vois j’avais zappé le fait que c’était une prison. merci pour les précisions en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.