Québec – 27 et 28 juin 2018

Déjà 3 semaines passées au Québec mais sans visiter Québec, il était temps d’y aller !

Dernière ligne droite et nous voici en train de traverser la ville de Québec… Car oui aujourd’hui nous dormirons à Québec mais avant nous allons voir les plus fameuses chutes du Canada ! Alors oui certains vont penser aux chutes de Niagara mais franchement qui a envie de voir des chutes de 50m de haut alors qu’on a quelque chose ici qui atteint les 84m : les chutes de Montmorency !

Nous arrivons donc à l’entrée du parc et, après avoir payé, nous découvrons que nous ne sommes plus les seuls à visiter… On parle plus anglais que français autour de nous et il y a des bus entiers qui arrivent pour déverser leur flot de touristes. On commençait à s’habituer à faire nos randonnées absolument tout seuls nous… Mais comme c’est touristique à fond, il y a un avantage c’est qu’il y a plein de choses à faire d’organisées et d’ouvertes : via ferrata, randonnée, tyrolienne devant la cascade… Mmm Pardon ? On peut vraiment faire de la tyrolienne et voir la cascade de plus près ? On hésite (une seconde) et on va commencer par cela, on va donc découvrir la chute en passant sur le pont qui nous amène à la tyrolienne et… Ha oui ça fait du bruit et… houla mais dites-moi donc c’est super bas le sol là non ?

On ne se dégonflera pas et on pourra faire la descente en duo (mais on échouera à récupérer la vidéo de notre activité…) et… ben c’est con à dire mais c’était bien marrant 🙂 Alors oui ça dénature un peu le côté naturel du lieu mais vu qu’il y a aussi un téléphérique à proximité pour permettre aux gens de monter on n’était plus à ça près. D’autant que la partie randonnée se fait en moins d’une heure sans forcer. Après cette petite activité, on va se restaurer avec nos traditionnels sous-marins, on va profiter de la vue sur cette superbe cascade sous tous les angles puis nous rejoindrons notre gîte préféré de la vie : le 253.

On est accueillis par Michel et Mario qui vont enchaîner les bon points : ils gèrent la voiture donc on leur donne les clefs et on la récupérera pour repartir à Montréal. Ils vont nous faire tout un programme pour visiter Québec le lendemain et ils vont nous conseiller un restaurant chez les « barbus ». On se laissera conseiller et on va faire notre meilleur repas du voyage : un cheesecake à la betterave, du cerf avec des fraises et dans un restaurant ambiance brasserie. Les gens parlaient fort mais malgré le bordel, on a eu le droit à de la grande cuisine (et effectivement tous les hommes étaient barbus en mode hypster super bien rasés). Sans aucune honte je photographie mes plats et on s’aperçoit que tout le quartier est hype à mort. Il semble que ça soit devenu le nouveau coin à la mode et notre gîte est à quelques mètres.

Le lendemain c’est parti pour un safari à pied à travers le vieux Québec : on enchaînera le vieux port, le musée de la marine, le marché puis les petites ruelles du vieux Québec, on visitera des églises, on marchera sur les anciens remparts puis on tombera d’admiration devant le château de Frontenac… Bon évidemment c’est massif avec plus de 600 chambres dedans mais… mais c’est massif comme pas possible ! Pas de chance pour nous, pas de soleil ni de beau ciel bleu pour réussir nos photos… On va se diriger vers la citadelle et vu qu’on est par chance arrivés avant le début d’une des visites guidées, on va aller voir ce qui se cache à l’intérieur.

Eh bien à l’intérieur c’est une caserne en activité donc on ne peut pas aller où l’on veut mais on aura un guide qui nous expliquera les différentes interventions du bataillon mais aussi l’histoire du lieu, on pourra voir les 2 derniers bâtiments français dans cette citadelle construite par les anglais (et une fois de plus une citadelle qui n’aura jamais servi car pas attaquée). On profitera également du musée qui retrace les premiers fait de gloire du bataillon d’infanterie ainsi que pas mal de pages de l’histoire allant jusqu’à la guerre en Afghanistan.

Une fois bien fatigués, on ira dans un endroit simple pour boire une dernière petite bière d’une microbrasserie locale dans un bar… Un bar situé très haut… Un bar avec de grandes vitres qui tournent pour profiter de la vue à 360 degrés. Simple quoi.

On passe notre dernier repas dans un restaurant avec absolument aucune femme aux service ou en cuisine et uniquement des barbus puis c’est notre dernière nuit chez nos hôtes qui nous offriront le meilleur cappuccino de l’année et le meilleur petit-déjeuner du siècle ou pas loin !

La toute dernière journée consistera à conduire vers Montréal, à se taper plus de 40 minutes d’embouteillages, se tromper de route, chercher le bon chemin et enfin parvenir à l’aéroport où nous rendrons notre voiture de location en moins de 20 secondes montre en main. Je n’étais pas sorti du véhicule que le mec nous a souhaité bon retour… On a insisté pour être sûr qu’il avait bien tout vérifié mais il avait l’air satisfait.

Fin du séjour et un nouveau pays dans notre liste, vivement le prochain.

Liens vers les photos :
2018 – 06 – 27 – Canada (Montmorency)
2018 – 06 – 28 – Canada (Québec)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.