Percé – 22 juin 2018

L’île de Bonaventure c’est fait, si on passait à un truc super original : une randonnée par exemple? On aurait presque pu quitter Percé avec le sentiment d’avoir vu des trucs uniques mais on avait prévu une journée de plus, on va donc aller parcourir le Géoparc de Percé qui est juste derrière notre logement. On achète nos sous-marins, nos desserts et en route pour l’aventure ! Comment ça vous ne savez pas ce que c’est qu’un sous-marin… Pff non mais faut sortir au Québec parfois les gens ! C’est un pain tout mou coupé sur la tranche et dans lequel tu rentres l’intégralité de la charcuterie ou de quoi que ce soit qui y rentre et après tu manges et c’est comme un sandwich avec du pain pas très bon. A peine montés on découvre une nouvelle vue sur le rocher et l’île mais notre premier réel stop sera sur la passerelle transparente. Une avancé en bois (ils adorent le bois ici, je pense que s’ils pouvaient ils préféreraient leurs voitures en bois) qui passe au dessus des arbres et une terrasse au bout avec un sol transparent. L’accès est un peu cher mais on se laisse tenter pour le point de vue et on constate que le sol est réellement transparent pour le coup on voit très bien la structure métallique et les cimes des arbres. La vue est est splendide et on va rester un bon moment afin d’admirer tout ça ! On n’avait pas prévu de trop marcher donc autant en profiter et puis c’était bien amusant de voir les personnes avec beaucoup de vertige tenter l’expérience. Nous allons poursuivre nos randonnées et découvrir que les points de vue sont encore plus beaux (et gratuits) quand on a le courage de monter ! Pas de regret, mais clairement, pour la vue, il vaut mieux faire l’effort supplémentaire et sur la même dynamique on se dit qu’on doit encore mieux voir depuis le Mont Saint-Anne. C’est reparti pour de la marche et on arrive à la statue de Sainte-Anne j’imagine pour être cohérent avec le nom du somment. La vue est pas contre beaucoup moins sympa, on repart en arrière pour se poser sur un banc avec une vue de malade afin de déguster nos sous-marins et nos chips. Et puis on trouve un panneau qui indique « La crevasse »… Nous, quand il y a une flèche, on se sent obligés d’aller voir et donc plusieurs kilomètres de marche plus tard on découvre une faille de 70m de profondeur avec 2 parois bien abruptes. La vue de l’autre côté est sympa mais uniquement verte avec des forêts à perte de vue… ça manque de mer et de rocher percé par exemple… Et devinez ? Un autre panneau indique « la grotte »… Alors ok donc non là par contre ce n’est une grotte sous aucun aspect… On est dans une petit gorge et quand on arrive au bout de la gorge il y a une cascade, mais l’aspect grotte on le cherche encore… Même sur le panneau touristique ils le reconnaissent, pour vous dire. Après plusieurs heures de marche (on était de retour à 16h alors qu’on était partis pour la matinée au départ), on se fait conseiller le « magasin générale ». J’avais compris que c’était un magasin avec une partie où les propriétaires avaient refait comme un vieux magasin. On arrive sur place et tout le magasin est d’époque mais… tout le magasin avec les vendeurs. En fait c’est un musée avec des animations et.. on a adoré ! La personne qui fait la majorité de la visite est un des fils de l’ancien propriétaire décédé en 2000. Le magasin n’était plus rentable depuis des années mais en souvenir de leur père ils ont cherché une solution et ont décidé de récolter un maximum d’objets et de mettre en scène tout cela. On va découvrir les premières machines à laver (en bois et super chères), les premiers véhicules (2 chevaux voire même 1), les caisses qui ne permettaient de facturer que 5,95$ au maximum, et tout un tas de trucs. 3 personnes alternent pour jouer des petites scènes avec beaucoup d’explications sur comment fonctionnait le magasin et pourquoi tel ou tel objet est présenté de cette manière. On verra également une photo avec une morue de presque 2m ! Et à côté un petit garçon… notre hôte ! La passion et le nombre de choses à découvrir étaient impressionnants et on ne peut qu’halluciner devant la quantité de boulot pour amasser tout cela en partant de rien ! On a adoré la visite et ce fut une super surprise pour le coup. Pour clôturer en beauté, on ira admirer un coucher de soleil et on aura de nouveau de la chance : 2 baleines qui passent en contrebas… Je crois que je ne pourrai jamais me lasser de les voir (même si j’en plaisantais dans un autre article). Lien vers les photos : 2018 – 06 – 22 – Canada (Percé)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.