Tromso – 1 et 2 novembre 2016

2016-11-01-norvege-tromso

Mais au fait on en n’a toujours pas vu ? Sur une semaine c’est jouable ?

Ce petit séjour en Norvège a une histoire assez simple : nous n’avons jamais vu d’aurores boréales et du coup nous sommes tristes… être triste, on n’aime pas donc on cherche une solution et quand on voit qu’il est peut-être possible d’en voir en novembre (même si ce n’est pas le meilleur moment) et qu’il nous reste quelques jours de congés… Super banco ! Direction la Norvège et la fameuse ville de Tromsø !

Je dis fameuse car qui n’a pas entendu parler des championnats d’Europe de bridge qui ont eu lieu en 2015 ! Hein ?… Non ?… Mais avant d’arriver à Tromsø , il a fallu voyager en passant par Franckfurt et Oslo… Déjà que 2 changements c’est chiant, on a eu la joie, le bonheur et la chance d’apprendre en partant qu’il allait falloir récupérer nos bagages à Oslo pour les enregistrer de nouveau, repasser un contrôle de sécurité et prendre notre vol en… 50 minutes ! Je vous passe les quelques heures de voyages à chercher des informations (parfois contradictoires…), à tenter de prévenir au moins le vol suivant (pas possible) pour finalement courir et avoir 20 minutes d’avance…

Autre nouveauté sur ce voyage : on utilise un petit site dont vous allez entendre parler bientôt : AirBnB. Nous sommes donc récupérés par Sture qui a gentiment proposé de venir nous chercher gratuitement (sachant que vue la taille de l’île, il n’y avait pas non plus 100 km à faire.) On se pose dans notre petit appartement et… Sture frappe à la porte pour nous dire qu’il y a un début d’aurores boréales là de suite… Même si on est fatigué, on prend sur nous et nous sortons voir cette traînée lumineuse. Il y a la pollution lumineuse de la ville mais on distingue nettement une zone blanche plus claire. Pas mal alors que nous sommes en Norvège depuis moins de 30 minutes.

L’appart, est cool, on a bien compris qu’il allait falloir se couvrir vues les températures et on prend des forces en mangeant ce que Sture nous avait mis de côté… Car oui Sture nous a laissés des toasts, du jambon, etc. La gentillesse de notre hôte va encore plus loin vu qu’il nous a envoyé un message pour nous proposer un petit road trip en voiture ! 140 km dans les fjord à l’ouest de Tromsø avec Sture comme guide personnel et pour un prix à faire peur ! (parce qu’il est bas le prix, et vu le tarif de chaque activité on a économisé de quoi repartir en vacances sur ce coup).

On se ballade dans les fjords, on discute, on est bien au chaud et on voit que dans le coin ce ne sont pas les embouteillages le principal problème ! On s’octroie une petite pause café chaud dans un hôtel au bout du bout du monde et on se fait déposer pour manger le hamburger le plus gras de l’univers. La virée en voiture a été excellente et on a pu rayer l’idée de se payer un trip guidé dans les fjord.

Notre prochaine excursion est prévue à 19h00, on a encore le temps et en se baladant en ville, nous tombons sur l’office du tourisme. On va évidemment au guichet pour avoir plus d’idées de choses à faire (car là on va avoir épuisé nos idées pour la semaine dès le premier jour). Après un rapide échange, on nous montre un monsieur vêtu d’un gilet jaune qui va démarrer le « historical city tour ». La chance (le destin ? La cosmo-énergie?) nous incite à accepter et nous voilà en route pour découvrir l’histoire de Tromsø, des anecdotes (la défense héroïque de Tromsø contre les anglais alors qu’il n’y avait en tout et pour tout qu’un canon et 6 boulets de canon), un passage au Polar Museum (qui sait d’où vient le nom FRAM? Qui savait que la viande de phoque était bonne ? Qui connaît le nom de la première personne à avoir passé le pôle nord ? Et bien toutes ces réponses sont…. Sur wikipedia ! Débrouillez-vous!). On termine le tour par une petite bière à l’Ølhallen : un bar avec des dizaines de bières pressions différentes (la numéro 22 va vous étonner !) et nous goutterons les fameuses pintes d’un breuvage légendaire local à… 10 € !

Lien vers les photos : 2016 – 11 – 01 – Norvège (Tromso)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.