De Sigiriya à Kandy – 26 et 27 février 2016

2016 - 02 - 26 - Sri Lanka (Minneriya)

Notre premier « safari » puis retour au pays de… Kandy ! Yeah !

Avant de partir à la chasse aux éléphants armés de notre super appareil photo sans zoom et de notre Go Pro sans zoom également, nous allons faire une petit randonnée dans la montagne Ritigala. Elle abrite un ancien monastère, une ancienne bibliothèque mais qui sont à l’état de ruines. On peut parcourir cette réserve naturelle tout seul ou presque (en repartant 5 bus remplis d’écoliers arrivera, on a eu chaud). On est dans la forêt à tenter d’apercevoir des oiseaux et pourquoi pas des ours mais notre randonnée va être de courte durée. Il semblerait qu’il ne soit plus possible de faire plus de 3 heures de marche ici et on va se contenter d’une petite heure et d’admirer la seule partie décorée des ruines : les toilettes avec leur tout petit trou où il fallait être super concentré pour viser. On a bien aimé surtout le fait d’être tout seul mais c’était un peu court… dommage.

Et l’après-midi, c’est notre tout premier safari… alors bon je n’imaginais pas ça comme ça, on est 2 à l’arrière de la jeep, on se pointe au Parc National de Minneriya et on va suivre une piste au milieu de la forêt et de la végétation… Pas de grands espaces vides à scruter l’horizon, ici toutes les jeeps suivent peu ou prou la même route et le meilleur moyen de repérer un troupeau d’éléphants sauvages est encore de regarder les jeeps à l’arrêt et le sens des objectifs des appareils photos. Je critique mais tout ça est balayé quand on aperçoit puis approche du premier groupe d’éléphants ! Je ne sais pas pourquoi mais ils ont vachement plus classe que leurs homologues domestiqués, il y en a même des tout petits trop mignons (de je ne sais pas combien de centaines de kilos). On rejoindra un point de vue pour admirer le parc puis séance photos avec une bonne quinzaine d’éléphants qui s’arrosent avec un peu d’eau avant de continuer à bouffer tout ce qui passe. La concentration est d’environ 1 jeep par éléphants voire 2 pour les bébés éléphants. Chacun tente de trouver le meilleur angle pour les photos, on essayera de ne pas trop râler comme certains et on profitera de la vie sauvage. En repartant, dernière bonne surprise avec un troupeau qui va traverser la route (pas la piste, la vrai route bien droite). Tout le monde s’arrête, le bus public tente de passer parce que lui il s’en fout des éléphants mais il y a trop de monde, on fait nos dernières photos et il faut reconnaître que rien ne vaut de voir les animaux en liberté, rien de comparable avec un zoo ou ceux qu’on a pu voir avant.

Le lendemain on repart vers Kandy avec plusieurs arrêts tout le long : l’atelier de batik (truc à touriste sans grand intérêt), des temples, des grottes et un temple hindou. Le premier sera le golden temple à Dambulla avec son immense Bouddha en or à l’entrée mais étonnement ce n’est pas la partie la plus intéressante : les 5 grottes sont la chose à faire ! Elles datent de différentes périodes mais tous les plafonds sont décorés avec différentes scènes de la vie de Bouddha mais aussi des centaines de représentations de Bouddha. Les anciennes peintures naturelles sont celles qui ont le mieux tenu dans le temps, les statues couchées sont très belles et la masse de touristes n’arrivera pas à nous gâcher le plaisir, c’est pour le moment un de nos endroits préférés.

Arrêt rapide au centre du pays où se trouve justement un temple original : Nalanda Gedige. On y trouve des gravures du kama sutra sur les bas reliefs (mais mon dieu que font-ils à trois?), puis à l’intérieur une statue de Bouddha et de… Ganesh, le gros éléphants dieu hindou, puis évidemment une stupa.

On fait un potentiel arrêt touriste : Spice Garden. On est sensé nous expliquer les différentes plantes et comment elles sont utilisées dans la médecine ayurvédique et aussi nous montrer un jardin… Et bien on a un super guide qui parle français, on aura pas mal d’explications, même un massage et on finira évidemment par acheter un ou 2 trucs mais sincèrement c’était pas mal du tout alors qu’on avait quelques doutes avant.

Dernier temple : Mathale Aluvihara avec encore un grand Bouddha en or mais trop loin pour y accéder, on se contentera de la vue et de la visite des grottes qui ressemble un peu à celles de Dambulla, les touristes en moins car là on était tout seul pour le coup. Puis un dernier stop dans un magnifique temple hindou, il n’y a pas à dire ils savent y faire niveau décoration, c’est un peu trop coloré, un peu trop le bordel mais on aime ça finalement ! Dommage que nous n’ayons pas pu pénétrer à l’intérieur par contre.

Notre retour à Kandy se fera à la Thotupola résidence que j’avais repérés sur le site de Boris et Coralie.

Liens vers les photos :
2016 – 02 – 26 – Sri Lanka (Minneriya)
2016 – 02 – 27 – Sri Lanka (Dambulla)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.