Hanyangling – 12 septembre 2013

2013 - 09 - 12

A peine descendu du train, on va enchaîner directement… C’est qu’on n’a pas beaucoup de temps !

Oui je sais qu’on a beaucoup de temps en vacances mais sur Xi’an on est limité et on veut essayer de faire un maximum de choses (en fait on fait ça tout le temps jusqu’à ce qu’on tombe de fatigue et qu’on prenne une pause). On arrivera trop tard pour débuter par la Terracotta Army donc on va se rabattre sur un autre tour : Han Yang Ling Mausoleum.

Cet endroit est en fait la tombe de l’empereur Jing (4ème empereur de la western Han dynasty) mais à l’époque on faisait du solide ! Car on n’aurait pas fait le trajet pour juste voir une petite pierre tombale, faut pas déconner ! Et effectivement à l’époque quand on prévoyait sa sépulture, il fallait s’y prendre tôt… Pourquoi ? Eh bien vous pensez que c’est facile de trouver une zone de 20 km carré, vous, pour votre tombe et celle de votre épouse ? Vous pensez que construire les 86 fossés (dont les plus longs font 100 mètres) et y déposer des milliers d’objets c’est une peccadille ? Il fallait aussi faire fabriquer les milliers de statues des serviteurs, des cuisiniers, stocker les poteries des animaux et tout ça pour que l’empereur ne manque de rien une fois mort…

Range ta chambre.

Range ta chambre.

On pourra observer les fouilles qui sont toujours en cours actuellement mais les personnes ne travaillent que le soir… On a été impressionné par la quantité d’objets qui sont encore ensevelis ! Il va falloir des dizaines d’années pour terminer le travail sur les fossés déjà ouverts mais il y en a encore des dizaines qui n’ont pas été aménagés. Il faut construire un grand hangar tout autour afin de protéger ce qui est enterré et cela demande temps et argent. On regrettera par contre de ne pas avoir un meilleur guide… les explications sont succinctes (« ici la cuisine » ce qui ne nous apprend pas grand chose) et on aura juste le temps de faire quelques photos.. tout ça pour foncer voir un film où l’on ne comprendra pas grand chose à cause de l’anglais approximatif (ou de notre niveau d’anglais, à vous de choisir…). Chose amusante : le musée est enterré ! Cela ne change pas grand chose une fois à l’intérieur mais du coup il est possible d’être très proche des endroits où les objets se trouvent.

C’était finalement intéressant de venir ici avant de faire l’attraction principale de Xi’an et même si les poteries sont plus petites (elles sont à l’échelle un dixième), elle ont chacune une tête différente et on a pu voir un grand nombre d’animaux représentés. On aurait juste aimé plus d’informations car on a débarqué sans s’être renseigné et il y avait pas de prospectus en anglais…

La totalité des photos est disponible sur Picasa : 2013 – 09 – 12 – Chine (Hanyangling)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.