De Kaohsiung à Liuqiu – 31 octobre 2018

Ne pas oublier notre passage à Kaohsiung avant notre débarquement sur notre petite île aux tortues.

Nous sommes toujours accompagnés par notre guide/chauffeur français et notre guide préférée de Taïwan pour une promenade à Kaohsiung. On va pouvoir se poser à côté d’un temple dédié à Confucius et visiblement le sujet est tendu pour ceux qui ont subi la scolarité il y a quelques décennies. Il semblerait qu’il était de mauvais ton de discuter les enseignements et qu’il fallait avaler tous les principes et les ordres sans trop ramener sa gueule… Bon nous on fait que passer en touristes et il est évident que ce ne sont pas les temples les plus extravagants dans le coin… Quand tu passes de dizaines de dragons, tigres et autres dieux et que tu reviens à quelques plaques avec des noms chinois et tout l’arbre généalogique de Confucius avec moins de décorations… ça pète forcément moins. Surtout quand tu sais qu’au départ Confucius il ne voulait pas tout-à-fait que ça se passe comme cela une fois qu’il serait mort mais bon y a un ou 2 disciples qui se sont dit qu’aller prêcher la bonne parole ça serait plus facile en Mercedes dans quelques années. En se déplaçant à quelques minutes à pied, on trouve un lac et là… dites bonjour à l’alignement de temples les plus foufous du coin !

Le dieu du nord qui culmine à plus de 10 mètres, en bas une machine avec une poule qui pond des œufs, des dizaines de statues avec montures fantastiques… Aucun doute on est sur du temple made in Taïwan et le fait que cela se remplisse de lotus plus tôt dans l’année rajoute au côté sacré… Et quand c’est sacré y en a jamais trop… Suivez-nous on va monter sur 2 pagodes de 3 étages mais pour y rentrer on va découvrir les entrailles d’un dragon puis ressortir par l’intérieur d’un tigre : non vous n’êtes pas dans un parc d’attraction, ce sont juste quelques exemples de ce qu’on a pu voir en quelques heures ici. Essayez d’aller voir les photos pour voir l’intérieur aussi, c’est rarement trop chargé au niveau de l’or, ça reste soft, calme, détente… On aura appris par contre de vrais trucs sur dans quelle direction il faut prier en fonction de l’orientation des pieds du chaudron à l’entrée, on aura découvert la présence d’un petit tigre en or planqué que les enfants adorent et également que si quelqu’un veut un enfant, c’est ici qu’il faut venir et ce n’est pas difficile à trouver, c’est juste en face de la bouche du dragon dans laquelle on peut rentrer.

La suite est simple, on se fait royalement accompagner sur le ferry, on retrouve notre papy hébergeur, je me retrouve conducteur d’un scooter pour les 3 prochains jours et on peut faire le tour de l’île en moins de 30 minutes donc on ne se perdra pas. On croise pour la première fois Justin, un plongeur dont on va vous reparler prochainement mais qui va nous adopter et nous prendre sous son aile. Avant de faire connaissance, on va filer faire une petite randonnée absolument géniale au milieu de gros rocher/corail de plusieurs mètres où les arbres ont poussé. Ce sont ceux qui ont les « racines qui coulent » de partout ce qui donne un pur effet de forêt vierge trop classe.

Vue la circulation j’ai réussi à gérer nos premiers déplacements en scooter et après ce premier contact excellent avec l’île, nous retrouvons Justin pour notre premier barbecue. On abuse de Google Translate (putain ça marche pas mal quand même pour anglais/chinois), on découvre que sa fille est prof de plongée sans bouteille (free diving), qu’elle descend à 50 mètres (non mais WTF!) et que lui bloque à 30 mètres car il boit trop de bière et il a un trop gros ventre (c’est lui qui le dit). Il a 45 ans, gère une boîte de plongée (je suis pas trop sûr en fait) et passe sa vie ici depuis 5 ans en revenant parfois à Kenting. Il est aussi parfois payé pour accompagner des gens avec visiblement beaucoup beaucoup d’argent vue la vidéo qu’il m’a montré sur Bali et qui a été tournée en août dernier. On sympathisera, il est cool avec son pancho en serviette éponge et je vais me dévouer pour aller boire quelques bières avec lui.

Dans le bar, uniquement des plongeurs (tous baraqués, c’était pas du tout humiliant pour moi avec ma carrure d’allumette), on va enchaîner 3 ou 4 bières (je vais feinter en prenant des 33cl et lui laisser avec des 50cl), les bières sont bizarres mais pas mauvaises même si la couleur verte faisait un peu bizarre et la soirée sera animée par un vieux monsieur. Il va débarquer et va gueuler pendant bien 10 minutes, va vouloir piquer une chaise, va insulter du monde, va gueuler devant la porte des chiottes (je sais pas qui il pensait trouver derrière la porte mais quand je suis sorti il a attendu 30 secondes avant de se remettre à foutre le boxon). Bref les gens n’arrêtaient pas de s’excuser, ils ont appelé la police et moi je suis rentré faire dodo sans avoir trop compris sauf que visiblement il voulait de l’argent et qu’il n’aura rien eu.

Lien vers les photos : 2018 – 10 – 31 – Taïwan (Kaohsiung)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Quentin dit :

    T’as pas attendu la police ?

  2. Haazheel dit :

    Ils sont arrivé en scooter et j’ai revu le papy le lendemain au port 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.