Les Grandes Bouches @ La Salle Nougaro – Toulouse – 05.02.2011

Alors que le festival Détours de chant fête ses 10 ans, un des derniers concerts de cette édition voit “Les Grandes Bouches” fêter leurs 5 ans avec nous. La salle Nougaro accueille ce double anniversaire et c’est avec plaisir que je retrouve mon trio toulousain préféré.

Une première surprise nous attend : Marie Sigal va assurer la première partie de ce soir avec la bénédiction des Grandes Bouches qui lui ont offert cette possibilité. Chanteuse à la voix magnifique, elle est accompagnée de Mikaël Charry aux “machines”… Tout un ensemble de trucs, de machines pour une ambiance trip hop qui partagera le public. De grands admirateurs se mêlant aux septiques. Pour ma part, j’apprécierai sa voix et une reprise d’un auteur cubain dont j’ai malheureusement oublié le nom.

Un entracte plus tard, les lumières s’éteignent pour laisser apparaître notre trio… En fait non, soirée anniversaire oblige, il y aura des surprises et la première est la présence de 4 musiciens avant le groupe : Grégoire Aguilar (Piano), Louis Navarro (Contrebasse), Didier Dulieux (Accordéon) & Pierre Pollet (Batterie). Ambiance “djazz” pour ce début de concert et enfin Les Grandes Bouches arrivent sur scène ! Rémi à la guitare mettra les points sur le I dès le début du concert avec un jeu hallucinant… Pour continuer dans les surprises de la soirée, la venue sur scène de la chorale 100% famille et le groupe finira à plus de 10 personnes sur scène ! Déjà qu’à 3, les Grandes Bouches ont tendance à nous faire croire qu’ils sont 30 alors dans cette configuration, c’est impressionnant ! Nous profiterons de la plume de Magyd Cherfi sur le titre “La lésion étrangère” et nous resterons sous le charme du nouveau slogan du groupe : “Partager plus pour… partager plus !”. Mais nous serons aussi initiés au Djazz avec un grand D avec le titre “Le B.A. BA du AABA”

“Ultra libéral” sera joué ce soir car, même si le titre date de plus de 4 ans, l’actualité lui a fait une telle publicité qu’il est impossible au groupe de ne pas le jouer… En espérant un changement dans un an et demi pour que ce titre devienne injouable sur scène… Tout comme “La Molex”, chanson de lutte qui prend une teinte particulière à Toulouse… Les “Molex” on les connaît presque et entendre leur histoire en chanson nous fera sourire jaune… Et pour finir en chanson de lutte, c’est tout 100% famille, Marie Sigal et Mr Chouf qui feront chanter le public en choeur sur “L’estaca” ! Un concert filmé (en DVD ?) que vous avez peut-être raté mais on espère bien que cette configuration des très grandes bouches n’était pas temporaire ! Merci à vous !

Merci à Karien Détoursdechant et à Julien Mathpromo !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.