Eiffel @ Le Café Rex – Toulouse – 25.11.2009

eiffel

Nouvelle formation, nouvel album et donc nouveau départ pour Eiffel dont on attendait le retour avec impatience ! Et nous n’étions pas les seuls si l’on regarde le début de cette tournée…

Sur les 10 premières dates de la tournée d’Eiffel, 8 étaient déjà complètes et Toulouse en faisait partie. C’est donc dans un café Rex complet que nous allons pouvoir retrouver Romain Humeau, Estelle Humeau, Nicolas Courret et Nicolas Bonnière.

Arrivé en retard je ne pourrais pas vous parler de la première partie mais je peux du coup vous raconter que lors de cette soirée, il n’y avais pas de bière au bar. Ca sera donc un concert de rock sans alcool et certains dans le public trouveront à y redire. Des collations étant offertes, je ne ferais aucune remarque et accepterai l’explication du problème administratif sans problème. Ceci étant dit la salle reste inadaptée au concert et je ne pourrais vous parler que du visage de Romain Humeau ou presque, c’était la seule partie visible depuis le fond de la salle. Je râle mais le son était plus que correct. Je peux vous dire que le meilleur groupe de rock français est de retour et que vous allez en entendre parler !

« Minouche »
 débute le set et on constate que Romain est très en forme : mouvements amples des bras, gestuelle théâtrale et solo de percussion. Nicolas Bonnière n’a pas trop changé son jeu de scène depuis l’époque Dolly et c’est donc une danse des cheveux réalisée avec énergie qui sera offerte. S’en suivra un set bien calibré pour un début de tournée, les vagues d’énergie avec « Ma part d’ombre » ou « Bigger than the biggest » encadrent des moments de recueillement avec « Tu vois loin » ou « Dispersés ». Romain est bien déjanté entre les chansons et j’avoue ne pas tout avoir compris mais son sourire faisait plaisir à voir. « A tout moment » a visiblement déjà conquis le public d’Eiffel et viens rejoindre la longue liste de chanson culte du groupe. En parlant de chanson culte, « Hype » sera de la partie et quel pied les amis ! Du grand Eiffel qui part en vrille comme jamais. Visiblement très content d’être là, Eiffel insinue que nous allons bientôt nous retrouver et effectivement, c’est en février que le groupe passera dans la meilleure salle de Toulouse : Le Bikini !

L’attente fut longue avant de revoir Eiffel sur scène mais il y avait encore quelques tee-shirt « ahuris » parmi les 200 chanceux qui avaient pu avoir une place ce soir. S’il fallait avoir un regret, c’est qu’avec le nombre de chansons que l’on souhaite réentendre sur scène, on est forcément déçu de ne pas toutes les avoir…

« Sombre » termine la première partie donc. Un très joli final et la soirée se terminera réellement avec un texte de Boris Vian, « Je voudrais pas crever », et un instrument qui marquera les parents (je vous laisse la surprise).

Le meilleur groupe de rock français est de retour, vous voilà prévenu.

Merci à Eva Bleucitron ! Merci à Quentin pour les photos ! Merci à Yann.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.