Fermeture du Havana Café à Ramonville

Vous aimerez aussi...

18 réponses

  1. Ophélie dit :

    Bonjour Haazheel,

    Je suis ravie d’avoir travaillé avec toi et ton équipe sur les derniers concerts du Havana, notamment Lordi et les Fatals Picards.
    Merci pour le compliment concernant notre travail au service communication, et également pour les articles qui ont été publiés sur Mygmusique!

    A très bientôt, sûrement…

    Ophélie

  2. Haazheel dit :

    Bonjour Ophélie !

    Quelle surprise de te croiser ici 🙂 Du coup tu peux te douter que les compliments étaient sincères vu que ce site n’est pas lié depuis mygmusique 🙂

    Merci à toi pour les quelques dates et à très bientôt dans d’autres lieux du coup !

  3. Julie dit :

    Bonjour

    C’est marrant mais pour ma part, je croyais que c’était déjà fermé … je n’en entend plus parlé et il n’y a plus de com …

    Alors ça y est ! et bien c’est pas grave. Il y a d’autres salle qui fond très bien leur boulot.

    Salut !

  4. Ophélie dit :

    Et bien Julie, si tu n’entendais pas parler du Havana, c’est que tu ne faisais sûrement pas partie de notre cible…

    Un plan de communication, c’est une étude marketing visant à cibler un certain type de clientèle, ce qui signifie que si tu n’étais pas une cliente potentielle, il est effectivement probable que tu n’entendais pas parlé du Havana.
    De plus, notre service communication ne bénéficiait pas d’un budget aussi important que celui de certaines salles qui ont la chance de toucher des subventions (pas le Havana)…! Sans vouloir citer personne……..

    Les concerts complets (Yuri Buenaventura le 10 Mars, Les fatals picards le 13 mars…etc), et les soirées pleines à craquer (soirées staps par ex) nous ont prouvées que notre communication n’était pas si mauvaise ma chère…

    Sur ce, très bonne journée à toi!

  5. julie dit :

    Ophélie

    Je suis désolée que tu le prenne de la sorte. Sur mon post précédent je dis simplement que je n’entendais plus parler du havana depuis quelques temps. Je suis une habituée depuis plusieurs années. Donc je faisais partie de la cible. Si je ne fais pas partie de TA simple c’est bien dommage. Voilà tout. Je ne suis pas là pour rentrer dans de tels discours.

    Ces concerts complets dont tu me parles ne me surprennent pas. J’ai déjà vu Yuri Buenaventura complet dans cette même salle …

    Quant aux subventions, le havana en avait il avant ?

    Et peu importe. Je trouve ton ton agressif et si je t’ai dérangée je m’en excuse.
    Tout ce que je dis, c’est que cible ou pas cible je ne n’entend plus parler de la programmation de cette salle. C’est tout

    Bonne soirée

  6. Ophélie dit :

    Julie,

    Aucune agressivité dans mes propos, simplement une réponse à la critique d’un travail immense qu’est la communication… Si tu n’en as jamais fait, tu ne peux sûrement pas savoir ce que c’est.
    En attendant, le Havana était certes critiqué par certains, mais sera regretté par d’autres… Alors ne rentrons pas dans cette polémique, tout ceci n’est plus qu’une question d’avis très personnel.

  7. mikael dit :

    pour ma part c’est avec un grand regret et beaucoup de tristesse que j’ai apris la fermeture du havana, car je lui doit beaucoup , que ce soit sur le plan professionnel ou humain, en effet j’ai commencer en tant que barman la bas et je peux vous dire que l’ambiance etait bel et bien au rendez vous et les programmations des concerts divers et variés.
    donc je n’ai qu’une chose a dire si marie et jean pierre ou les anciens du havana me lisent je vous remercie pour tout
    et ca a etait un plaisir de bosser avec vous.
    mikael

  8. Haazheel dit :

    > Ophélie et Julie

    Disons que ta dernière phase Julie laissait entendre que bon le Havana c’était pas si important et sachant qu’Ophélie y bossait je comprends sa réaction. Après le Havana n’a pas réussi à créer un lien je pense avec Toulouse comme des salle scomme Le Bikini et le Bijou ont pu le faire mais au bout de combien d’année ? Et je ne pense pas que les subventions fassent tout 😉 Même si ca aide ! Et comme j’ai pu le dire, je n’était pas le plus grand fan de la salle mais ce n’était pas celle que j’aimais le moins (et là vos regards se portent vers un lieu plus éloigné de Toulouse).

  9. ASSO MISSING KEY dit :

    Bien qu’étant à 400km de Toulouse, je viends d’apprendre la fermeture du HAVANA, et… Cela me consterne. Pas seulement pour le fait que notre asso y organisait le salon du Disque, mais aussi et surtout pour la gentillesse et le dévouement de toute l’équipe (coucou Jésus) qui s’est toujours mis à notre écoute et toujours prête à nous filer la main. C’est effectivement un pan de culture qui tombe et qui ne sera pas compensé par l’ouverture d’un autre, enfin pas dans l’immédiat me semble t il. Car les salles non subventionnés sont de plus en plus rares si ce n’est celles qui sont à taille inhumaines. Bon alors, du fond de notre Auvergne, nous allons écraser notre petite larme en osant espérer que le Phénix renaitra un jour de ses cendres. En tout cas un big merci d’avoir existé.
    Pour l’asso MISSING KEY, Philippe, La Boulange et David

  10. lea dit :

    Le havana ferme et un supermarché ouvre à la place…. moins de culture plus de conso!!!! C’est ce qu’il nous faut

  11. Haazheel dit :

    Peu importe ce qu’il va y avoir à la place, je suppose que personne n’a souhaité/pu racheter le lieu pour en faire autre chose, les groupes vont devoir se répartir entre le Bikini et le Phare (sic…) maintenant.

  12. lea dit :

    Si Si ca importe ce qu’il y aura à la place…. probablement que l’offre de l’enseigne de conso etait alléchante, bien plus qu’une autre. Et c’est un peu inquietant de constater qu’aucune loi ne protege les lieux culturels et que ceux qui en sont les garants ne se soucient guère de leur perenité quand ils n’en sont plus les propriétaires.

  13. Haazheel dit :

    Ou alors le gérant du Havana ne souhait pas continuer et, par manque de motivation/temps/subvention, a donc vendu le tout effectivement au plus offrant. Je ne pense pas que le bâtiment constitue un haut lieu culturel au fond, ce n’était qu’un hangar quand même malgré la très jolie décoration 😉

    De là à souhaiter une loi pour protéger les « lieux culturels » c’est un peu poussé non ? Faciliter l’accès aux subventions effectivement mais surtout l’accélérer me semble être plus protecteur qu’une loi.

  14. simon guilloux dit :

    c’est dommage qui soit fermer…
    J’ai vue les tdc crew au havana, et c’était trop bien, (…)
    Mais en fait pk il est fermer??

  15. Bub dit :

    Salut tout le monde, ayant bosser un peu au Havana (salut Jésuuuus), et étant un ancien intermittent du spectacle, je crois pouvoir éclairé Simon… En fait, il se trouve qu’a Toulouse, et plus généralement dans le grand sud-ouest français, une certaine boite de production, dont je n’oserai cité le nom, fait des pieds et des mains pour obtenir le quasi monopole commercial de la culture musical, orienté musiques actuelles, rock, métal, et maintenant jazz (dites bonjour au citron bleu !!!). Après Le Bikini, Le Phare, Le Rex, la majeures parties des festivals autour de Toulouse, et quelques productions au Zénith, rares sont les lieux à bénéficier d’une indépendance vis a vis de cette boite de production « octopussienne ». Malheureusement pour lui, le Havana en faisait partie…et il n’a pu tenir longtemps face a cette concurrence trop importante, et souvent soutenu par les élus locaux. Le cout fatal étant bien sur le nouveau Bikini, payé au frais du contribuable, pour quelques dizaines de millions d’euros. C’est sur, la salle est génial, et bien mieux que le hangar aménagé du Havana, mais la magie, le charme, et l’humanité des lieux ont cédé la place à la simple logique commerciale. En gros, c’est la guéguerre chez les producteurs, et je crois pouvoir dire qu’elle touche à sa fin…

    Voila mon coup de gueule, j’espère avoir était assez clair.

    Tchaooooooo

  16. xxxxxxx dit :

    ça fait plaisir de lire à celles et ceux qui font parler du travail du Havana, qui y ont participé, qui ont fait vivre le schmilblique… que ce soit en critiquant ou en ayant un regard objectif ou peu importe…. c’est trop cool !

    L’important est que l’empreinte que nous y avons posé reste fraiche et palpable…. Peu importe ce que chacun pense de mauvais ou de bon à présent. Chacun d’entre nous vaque à de nouveaux projets.

    Quoiqu’il en soit, le Havana, dans ses heures de gloire ou de galère, dans sa plus belle parure ou dans son état le plus roots, a été pour bcp un endroit où, dès qu’on passait le seuil, peu importe qu’il y ait encore les odeurs acres de la soirée de la vieille, peu importe que les cables étaient visibles, ou qu’on ait pas eu le temps de réparer tel ou tel truc qui avait été cassé la vieille par le désir de VIE de ses invités……

    Peu importe que la salle soit vide ou pleine à craquer….. dès qu’on passait le seuil, la vie de tous les jours s’arrêtait et l’odeur de l’air se transformait, l’excitation était palpable…..
    Pour moi, ça a été tous les jours comme ça… de bonne ou de mauvaise humeur…. à Toulouse ou ailleurs… pour n’importe quel concert sur lequel nous travaillions avec Jean Pierre, Jesus, Laure, Marie, Anthony, Adeline…. sans oublier tous les autres technicos d’Euroson Bib, Toph, Olive…. et j’en oublie plein d’autres (la team des staps, les Bde, les barmen, les barmades, tous les gens du spectacle, etc….)

    Personnellement, j’ai eu toutes les émotions possibles ds cette salle, avec cette équipe, cette famille. Ils nous ont tous appris, à celles et ceux qui ont bossé avec les patrons pdt un certain moment, que la ténacité peut payer, que certaines valeurs doivent être respecté, qu’importe que tel ou tel obstacle se dresse devant nous… que ce soient les relations ou l’argent….

    Ce sont des gens fantastiques, et j’ai eu l’opportunité de travailler avec des techniciens et des musiciens que j’estime énormément (Ahlalala… le jour où Marcus Miller est entré dans mon champs de vision… ben en fait j’ai rien réalisé héhéhé)…. rencontré de nouveaux talents qui sont devenus aujourd’hui des monstres respectés (John Butler….)… les anecdotes ne manquent pas !

    Et que ce soit des gens célèbres, ou des vieux zikos, des politiciens ou des illuminés, le mec branché ou le sdf cradingue à qui on servait un coups et invitait pour le repas, les assos humanitaires ou les grands groupes…. nous avons toujours respecté chaque personne qui entrait dans ce lieu et essayions autant que les moyens du bord nous le permettaient de leur faire vivre un moment d’Entertainment, un moment de plaisir.

    N’oubliez pas la fresque de l’arrière scène… il est vrai souvent cachée par les rideaux…

    cette fresque était le symbole de ce que nous voulions être… malgré tous ceux qui nous ont mis des batons dans les roues…… INDEPENDANTS. ça avait ses bons côtés, comme ses côtés les plus difficiles.

    Mais franchement. On a kiffé notre mère !!!!!

    Longue vie à nos souvenirs.

  17. Barrieu Vivianne dit :

    Je suis partie de Toulouse voici 3 ans et j’ai appris que le Havana était fermé !! Je suis très triste car pour ma part j’y ai bossé aussi, au vestiaires, et je tenais à souligner l’ambiance très familiale et cordiale qui régnait en ce lieu. Même les artistes étaient trop cool !! Merci Jean Pierre et Jésus pour votre accueil et merci de m’avoir pendant quelques temps réconciliée avec le monde du spectacle. Je n’oublierai jamais Billy Paul, le spectacle Queen et les super sympas soirée salsa. Quant au fait que ce soit un hangar, qui peut faire aussi bien avec un morceau de tôle ???? Alors chapeau messieurs dames du Havana. A bientôt sur d’autres planches !!!!Vivianne

  18. YOO dit :

    Ca fait bader qu’il soit fermé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *